Bless ferme ses portes en Corée, se maintient en Occident

Depuis son lancement initial en 2016, Bless a connu une exploitation chaotique et les derniers serveurs coréens du MMO fermeront leurs portes le 18 novembre prochain. La version occidentale doit néanmoins toujours être lancée commercialement cette année.

Bless ferme ses portes en Corée, se maintient en Occident

Force est de reconnaitre que le développement, puis l'exploitation de Bless Online a été chaotique. Le MMORPG du studio sud-coréen Neowiz a fait l'objet de plusieurs refontes avant d'être lancé dans différentes régions du monde avec plus ou moins de succès -- le MMO a d'abord été lancé en version originale en Corée, puis en Russie où le jeu a fermé ses portes « temporairement » après quelques mois d'exploitation (et pas relancé depuis), en enfin en Occident fin mai dernier dans le cadre d'un accès anticipé, où Bless est toujours disponible sur Steam.
Et aujourd'hui, le studio Neowiz annonce la fermeture des deux derniers serveurs coréens du MMORPG encore en activité, le 19 novembre prochain -- après plusieurs fusions de serveurs au cours des deux dernières années.

Si le studio ne s'étend pas sur les raisons de cette fermeture, l'équipe d'exploitation occidentale de Bless se veut rassurante. Elle assure d'abord que le jeu a toujours vocation à être lancé commercialement (et donc à quitter son statut d'accès anticipé) avant la fin de l'année en Europe et outre-Atlantique, et précise ensuite avoir le soutien de l'équipe de développement sud-coréenne -- elle doit accompagner les dernières semaines d'exploitation du MMO en Corée, mais a donc vocation à accompagner les préparatifs de lancement en Occident. Et de conclure : « la version Steam de Bless Online est notre principale préoccupation et tous nos efforts portent sur le fait d'en faire un succès pour les années à venir ». On connait néanmoins le destin (rarement radieux) le plus courant des jeux localisés, qui ont été abandonnés en Corée.
Pour autant, Neowiz a aussi des projets d'avenir pour Bless puisque la licence a été adaptée sur plateformes mobiles avec Bless Mobile et doit aussi être adaptée pour les consoles de salon avec Bless Unleashed -- et cette version console du MMO est toujours attendue en Occident pour l'année prochaine.

Réactions (106)


Que pensez-vous de Bless ?

55 aiment, 68 pas.
Note moyenne : (131 évaluations | 1 critique)
3,1 / 10 - Mauvais

15 joliens y jouent, 18 y ont joué.