Un modèle « buy-to-play » pour Astellia en Occident

Astellia sera lancé cette année en Occident. Le studio Barunson prévoit un modèle économique « non pay-to-win » supposant l'achat d'une copie du jeu et complété d'une boutique dont le contenu sera détaillé avant la sortie. 

Un modèle « buy-to-play » pour Astellia en Occident

On l’évoquait hier, après un lancement en Corée du Sud début décembre dernier, Astellia sera aussi distribué en Occident dans le courant de l’année – le MMORPG fera l’objet de plusieurs phases de tests avant d’être lancé commercialement vraisemblablement au cours de l’été (« sans accès anticipé ou pré-lancement marketing », dixit le studio Barunson en charge de l’exploitation du jeu en Occident).
En attendant cette sortie, l’exploitant précise son positionnement commercial : le modèle économique d’Astellia ne sera pas « pay-to-win ». Les promesses n’engagent que ceux qui les reçoivent, mais le studio s’en explique dans les colonnes de MassivelyOP. On en retient notamment que le MMORPG sera distribué en « buy-to-play » (supposant donc l’achat d’une copie du jeu), avec une boutique dont le contenu sera détaillé avant tout achat.

« Le modèle économique sera du buy-to-play, avec une boutique de micro-transaction. Nous sommes activement en train de travailler sur cette boutique, pour décider ce qui devrait être proposé à la vente et ce qui doit accessible uniquement dans le jeu. Pendant les phases de bêta fermée, nous serons prêts à détailler avec les joueurs le contenu de la boutique, à la fois pour justifier notre affirmation que le jeu n’est pas pay-to-win [le contenu de la boutique ne doit pas apporter d’avantages significatifs en terme de gameplay] et donner à nos fans la possibilité de faire un choix éclairé avant d’éventuellement acheter le jeu. Nous ne pensons pas que les joueurs devraient être forcés de faire des achats à l’aveugle, comme c’est le cas pour nombre d’autres jeux. Notre mantra a été "la puissance ne s’achète pas, la fidélité se gagne". Nous voulons pleinement l’appliquer aussi dans notre modèle économique. »

En attendant de juger sur pièce, on retiendra au moins la déclaration d’intention.
On retient également le positionnement revendiqué du jeu, qui « s’adresse aux joueurs qui ont apprécié EverQuest ou Guild Wars 2, et autres MMORPG basés sur le contenu, c’est-à-dire d’orientation Themepark ». En d’autres termes, les joueurs y trouveront du contenu PvE et PvP, que ce soit pour progresser ou s’occuper à haut niveau ‐ et l’équipement gagné dans le jeu ou fabriqué par des artisans pourra être utilisé indistinctement en PvE ou PvP.
Que ce soit en termes de modèle économique ou de gameplay, les joueurs savent donc à quoi s’attendre.

Réactions (46)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Astellia ?

9 aiment, 9 pas.
Note moyenne : (18 évaluations | 0 critique)
5,0 / 10 - Intéressant