6,39/10
246 évaluations

Critiques de Neverwinter

Critique favorable la plus utile

VS

Critique défavorable la plus utile

24 personnes ont trouvé cette critique utile.
Plop, A l'époque, j'avais grandement appréciée Neverwinter Night premier du nom, moins le deuxième, et j'étais donc assez contente de l'annonce d'un "MMO" Neverwinter. Même si je me doutais bien qu'il faudrait voir ce que ça donne, et ne pas s'emballer pour rien. Les dernières sorties ont bien montré qu'il fallait mieux attendre de voir le jeu une fois sorti, plutôt que se faire de fausses idées. Donc pour commencer, je n'ai pas tester très longtemps la bêta, donc mon avis,...
Publiée le 24 mars 2013 par Akeginu.
10 personnes ont trouvé cette critique utile.
Neverwinter Online, c'est beaucoup de pub pour un jeu avec beaucoup de défaut. Le F2P, c'est surtout une stratégie de marketing très bien exploitée avec Neverwinter. Le jeu est certes jouable jusqu'au niveau 60 sans débourser un rond, mais après c'est à mourir d’ennui en tapant du mob dans des instances, pour peut-être juste avoir un équipement meilleur ou pour payer pour améliorer ce que vous avez. Au level 60 vous y êtes très vite, 2 mois pour un papi en prè-retraite comme moi. Le plus gro...
Publiée le 7 sept. 2013 par .
  • Afficher les critiques précédentes
  • 17 mai 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 7 ans.
    9 personnes sur 19 ont trouvé cette critique utile.
    4/10

    Sans titre

    Neverwinter, Padhiver en français dans les livres.
    Un des lieux les plus connus du monde de Faerun, tiré de l'univers des Royaumes Oubliés, lui-même tiré de la série de jeu de rôle : Donjons et Dragons.

    Commençons par le début (je n'oublie pas que c'est une bêta) :

    L'intro qui poutre du tonnerre, très jolie au demeurant, j'ai apprécié cette dernière, avec l'agréable surprise de découvrir les tieffelins, là ou nos amis de DDO nous avaient simplement gratifiés des elfes noirs d'ombreterre.
    Dès la bande annonce, j'ai déjà décidé de ma classe et de ma race : tieffelin, mage... et à la création de personnage, j'ai la joie renouvelée de découvrir un mage type casse-couille en herbe comme j'adorais jouer sur Guild Wars 1 (l'envouteur "bave").
    Mention spéciale à propos sur la création de personnages très abouties et facile à comprendre, mais avec ce foutu lag, devient vite une sinécure a utiliser.


    Mal m'en pris, mon PC qui pourtant fait tourner amnesia sans problème ainsi que divers autres jeux, rame comme pas possible pour un jeu, qui au minimum est aussi pixelisé que ce foutu minecraft, c'est quoi ce bordel ?
    DDO est plus joli en comparaison que ce truc, cette bouillie de pixels infectes que j'ai devant l'écran, c'est dire.

    On commence comme sur DDO : sur une foutue plage à fouiller des caisses et à apprendre la manipulation des touches et autres, comme DDO, le système est par viseur, no problème, sauf que sur DDO revenir a la souris est moins chiant et pénible.

    Les mobs ont un repop rapide et les zones ne sont pas des plus énormes par la suite, de plus, la ville de Padhiver est petite. J'ai l'impression d'être dans dans Thief avec ses petites ruelles et sa place centrale. En clair, une "ville" qui a plutôt l'air d'un village de trois pelés et un tondu.

    Le système de combat est plutôt dynamique, mais moins que DDO, en raison qu'ici, la vie des mobs est telle qu'une mage manipulatrice comme ma tieff, n'a aucun mal à éviter ou reculer pour finir le mob, là où DDO, reculer ne sert pas toujours à grand-chose, ici de nouveau, on a le syndrome WoW de la magie à tête chercheuse, ce qui n'est pas le cas de DDO, qui demande une réelle dynamique pour arriver a quelque-chose.
    Encore déçue.

    Les musiques sont oubliables sans être sublimes, sauf une ou deux

    Les quêtes sont... du WOW, rien de nouveau sous le soleil (RHAAAA je veux les Chroniques de Spellborn et ses quêtes politiques).
    Va chercher machin, tue X zombies, etc.

    On a ensuite le craft, et là... bon sang, en comparaison par exemple de nombreux MMO que je connais, c'est un ratage complet à mon sens, et totalement foirés, décevant au possible.

    Le PVP est malheureusement inintéressant en raison de la bêta, la faute a certains déséquilibre.

    Serveurs internationaux oblige, langue anglaise à connaitre (ça aide pour les études).

    Le foundry, pale copie à une époque du Ring et autres équivalents notamment sur STO (avec le même probs que sur STO) : pourquoi est-ce linéaire à ce point ?
    Bon sang, on est dans Neverwinter, les Royaumes Oubliés, l'un des univers les plus populaires de ce foutu jeu de role et rien de rien de rien.
    Pour preuve, je me suis posée des questions quand j'ai vu les dieux à choisir : diverses divinités mélangées, les divinités halfelins et gnomes manquantes, Torm a la place de Helm (ils se basent ptete sur la V4, allez savoir) , Ssunie, Kelemvor et j'en passe.
    Avoir l'un des backgrounds les plus développés du jeu de rôle et ne rien en faire quasiment... cela me fait penser à WOW, et s'ils font comme ça, il est probable qu'ils étofferont au fur et a mesure, donc ne perdons pas espoir.

    Cependant, l'inventivité de DDO, notamment dans les donjons, ne se retrouve pas dans Neverwinter et je me suis vite ennuyée, devant un Nieme WOW-like, qui malgré de bons cotés, reste à mes yeux décevant.
    Comme DDO, il est confiné à une zone réduite, or Neverwinter aurait dû éviter l'écueil qui justement avait failli couter son existence à DDO : les zones réduites au possible, et l'impossibilité d'une réelle liberté tant de mouvements que d'inventivités, surtout en fournissant le foundry.

    Espérons qu'avec le temps, Cryptic reprenne du poil de la bête et surtout de l'intelligence.

    "renfile ses bottes et son masque respiratoire" bon je retourne sur Fallen Earth.
    9 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 15 mai 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 7 ans.
    2 personnes sur 6 ont trouvé cette critique utile.
    Je conseil ce jeu à tout grand Fan de R. A Salvatore et D&D, tout l'univers ou presque y est présent (races, villes, etc).

    J'aime beaucoup et je conseille vivement ce jeu qui plus est en Free to Play ou les achats à la boutique sont pas obligatoires pour évoluer mais plutôt pour faire le beau ce qui est beaucoup plus intéressant.

    Les mises à jour sont régulières afin d'améliorer le jeu du moins pendant la beta, nous verrons par la suite.

    Le jeu en solo ou en guilde est bien pensé, même s'il est relativement simple graphiquement l'immersion est totale, quelques petites choses sont un peu déplaisantes et à revoir comme les métiers qui confirment que pour évoluer rapidement il faut débourser des "diamants" qui se gagnent mais qui s’achètent à la boutique, tout comme les sacs ou les emplacements de banque pour les personnages qui ne peuvent s'agrandir que par des quêtes ou achat en monnaie Z que je trouve bien chère ! Bien entendu vu la richesse du jeu et sa gratuité, tout cela se justifie un peu tout de même.

    Sur ce, à bientôt dans Neverwinter.

    Darkorion.
    2 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 15 mai 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 7 ans.
    7 personnes sur 12 ont trouvé cette critique utile.
    4/10

    Sans titre

    Neverwinter est extrêmement pauvre au niveau des graphismes et du contenu (une ville minable et quelques zones à explorer, où est passé D&D ? ). Certes le jeu est en bêta, c'est l'argument balancé à outrance par les devs. Le seul souci, c'est qu'étrangement, le cash shop lui, ne l'est pas en bêta. Il est même totalement fonctionnel et fort bien achalandé qui plus est.

    L'optique Pay to Win prise par le jeu est clairement assumée sans le moindre complexe. Au final, c'est bien ça qui me gène le plus. Le cash shop regorge d'objets complètement fumés : pierres d'enchantement, slot pour compagnons supplémentaires (là ils ont été forts, ils ont divisés les compagnons entre actifs et inactifs, histoire de pouvoir ratisser un peu plus large). Une tonne de montures différentes et j'en passe. Inutile aussi d'évoquer le coup des diamants astraux qui n'est autre que de la poudre aux yeux pour les joueurs. Les prix en diamants astraux sont délirants (plus de 100 000 pour certains objets) et ils servent de monnaie d'échange pour les ZEN (monnaie cash shop). Facile de savoir que le taux de change sera des plus prohibitifs.

    A côté de ça, le jeu est plus que sommaire mais impossible de juger vu que c'est la bêta et donc ce n'est pas représentatif du contenu final. Par contre vous pouvez acheter tout de suite un super pack de héros fondateur pour 180 euros (vaseline non comprise).

    Bref ce jeu a de gros relents nauséabonds, tout comme les pratiques commerciales et la moralité de la compagnie qui le publie.
    7 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 13 mai 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 7 ans.
    3 personnes sur 6 ont trouvé cette critique utile.
    7/10

    Sans titre

    Par un compte supprimé
    Neverwinter, un jeu que j'attendais sans plus, puis par le plus grand des hasard, au tout début de la page facebook, je gagne un pack fondateur du gardien. Donc très content, j'ai suivi de prêt le jeu : ).

    On ne vas pas tourner autour du pot et dans l'ensemble c'est bon. Tous d'abord, l'univers, certes je ne connais pas l'univers D&D donc je n'ai pas d'avis sur l'univers. Pour moi, c'est médiéval/fantastique rien de plus. Et il est plutôt bien fait, j'accroche bien à cet univers, surtout que cela faisait un moment qu'on n'en n'avait pas eu.

    C'est un F2P, il est a l'heure actuelle soit disant en bêta ouverte, pour moi il est sorti. Il n'y a pas de suppression de personnage à la fin. J'ai fait de nombreuses alpha/bêta et le principe d'une bêta c'est de corriger les bugs pour ensuite commercialiser un produit fini, corriger le plus de bug. Là, Neverwinter est déjà commercialisé et il n'y a pas de suppression de perso. Donc entre la bêta ouverte et la release, il y aura juste un gros patch pour corriger tout, et peut-être la fusion des serveurs. Mais j'espère que ce sera aussi le cas après... Car j'ai l'impression que la bêta ouverte sert à détecter les bugs et à la release, ça sera terminé. Sauf que comme tous MMO, ça va continuer... Donc qu'elle est la différence entre release et bêta ouverte pour Neverwinter ?  Les avantages que certains ont eu dû aux bugs de la bêta ouverte, vont continuer d'être acquis vu qu'il n'y a pas de suppression de personnages.
    Il dise bêta ouverte car les bugs sont mieux accepter, les gens critique moins, c'est du marketing au final,

    Graphiquement, sur le plan technique, le jeu n'est pas exceptionnel, mais il as une excellente pâte graphique qui compense cela, donc c'est vrais bon dans l'ensemble.

    L'interet du jeu, reste la fonderie qui est l'élément distinctif du jeu, c'est sur la page de sélection de personnage, en y allant, on se retrouve avec un logiciel pour créer nos propres quêtes, campagne et le logiciel est assez poussé. Donc c'est un gros plus car niveau durée de vie, sur le plan des quêtes c'est juste infini !
    Je nuance mes propos sur un fait, c'est qu'on y gagne absolument rien ! Sauf des diamants (là j'y reviens plus tard). Mais on ne gagne que l'xp des mobs, et niveau loot, une fois level 60 on n'y droop pas d'épique !

    Concernant le système de combat, je ne vais pas m'y atarder, c'est du classique, assez dynamique, c'est pas révolutionnaire mais c'est efficace.

    Maintenant, on vas s'attarder sur le système monétaire qui est quand même hallucinant. Il y a :
    -zen
    -diamant
    -gold
    -et toutes les orbes
    Ca en fait quand même beaucoup et surtout qu'il manque de fonctionnalités et de finitions.
    Quand on tue des mobs et finit une quête, on gagne de l'or, mais l'or permet juste d'acheter des potions/kit de blessures car à haut level on ne peut le dépenser dans rien d'autres... Pourquoi ne pas le permette dans l'HV d'acheter avec ?
    La vraie monnaie du jeu, c'est les diamants. On les obtient soit par les quêtes journalières (assez redondantes, faire quatre quêtes Fonderie ou le dernier donjon lvl 59 - mais au level 60, le seul intérêt de le faire, c'est les diamants or on recherche du stuff). Mais on se retrouve à une autre monnaie même avec les journalières c'est qu'il s'agit de diamant brut qu'il faut raffiner. On peut en raffiner 24 000 par jour et une fois raffiné, ils sont utilisables. On voit ici un peu la limite : par exemple, on veut débloquer le second onglet de banque de guilde. C'est 300 000 diamants soit 13J de farm juste pour le débloquer. Pour débloquer la monture grade 3, c'est 2 millions de diamants. Enfin voilà, c'est long et c'est du farm (un F2P). L'autre moyen, c'est d'acheter des zens avec la carte bleue et les convertir avec des diamants.
    Ensuite, on a les sceaux. Quand on fait une zone, on peut looter des insignes, et on les échange soit contre un coffre avec un loot ou un sceau, on peut aussi obtenir un sceau en faisant le donjon. Le gros problème, c'est qu'ils ne s'échangent pas entre eux. Actuellement j'ai 100 sceaux du lions, mais ils me servent à rien car je ne peux pas les échanger contre d'autres qui me sont plus utiles. Sur un donjon, on gagne 10 sceaux, pour un items T2 c'est 100 sceaux. 10 run pour un item (légèrement mieux que le T1)

    Le social :
    C'est pour moi l'un des gros points noirs. Il n'y a pas de serveur FR mais un serveur général (actuellement divisé 3 mais prévu d'être fusionné). Donc la langue utilisée est l'anglais. Je ne suis pas contre, ça ne me dérange pas plus que cela, mais ça montre ses limites.
    D'une part, l'un des gros problèmes, c'est les donjons. Niveau stratégie, quand on se trouve avec le Frenchi, des allemands et des anglais, niveaux communication c'est du -1 presque et ça se retrouve rapidement à quitter le groupe.
    Sachant que chaque zone est instanciée, il n'y a pas de canal FR pour les zones donc lors du leveling, on se retrouve souvent seul, parfois on groupe avec quelqu'un qui semble faire les même quêtes que nous. Bref, pour lutter contre cela, on peut créer des canaux personnalisé (bonne idée) et il existe donc un canal FR. Le problème c'est qu'il faut faire une manipulation pour le rejoindre, sachant que la moitié des joueurs ne vont pas sur le forum et quand ils vont voir, le flood en anglais... Dommage qu'ils ne fassent pas un système qui rejoins les canaux en fonction de la langue du jeu...
    Puis bon, pour l'instant, le canal Fr est assez troll, ça va surement se calmer mais bon, j'ai dû blacklister je ne sais combien de joueurs donc c'est normal qu'il soit plus calme.

    Artisanat :
    L'artisanat c'est simple, on gère une sorte de mini entreprise ultra simplifiée ! On ne fait pas de métiers, on gère des compagnons qui le font pour nous. On les envoie, puis ils reviennent. En gros c'est un jeu Facebook ! Vous voulez aller plus vite ? Payer en diamants ! Donc voilà, soit on aime soit on déteste. Y a une bonne idée car il y a un portail qui permet de gérer l'artisanat optimisé pour Smartphone (non, ce n'est pas une application ! juste une adresse web). Maintenant les fans d'artisanat vont être déçu...

    PvP :
    Clairement, vous voulez du PvP ? Allez ailleurs, le jeu n'est pas orienté PvP. Fallait s'en douter, j'ai de nombreuses fois demandé le contenu PvP et il a été annoncé que très tardivement. C'est de la domination et on a deux maps...
    Je ne parlerai pas de l'équilibrage qui n'existe pas, en tant que tank, je me fais oneshoot par un voleur. Presque 90 % de ma vie s'envole par l'un de ses skills... Stun et compagnie par les mages...
    Encore plus hallucinant, on peut aller dans le point de spawn des ennemis... Tu spawn le joueur peut-être à l'endroit.
    Bref pour l'instant je considère le pvp a éviter. Malheureusement ! Car le système de combat est plaisant, le pvp est intéressant... Y a du travail à faire, mais je pense qu'ils peuvent faire quelque chose de très bien.

    Guilde
    C'est du classique, avec des petites choses étonnantes. J'ai rien à dire sur les guildes car y a rien de particulier. Seul chose étonnante, c'est que par exemple une seule personne peut acheter pour débloquer un onglet de banque de guilde... Pourquoi ne peut-on pas tous mettre en commun ? (On ne peut pas s'envoyer de diamant sauf en passant par l'HV mais on paye la taxe).
    Après le vrai truc que je trouve excellent, ça aurait été de pouvoir créer sa maison de guilde avec l'éditeur, voire un château pour ensuite faire du PvP de guilde. On attaque le donjon de telle guilde ! J'espère que dans de futures MAJ, ce sera intégré car ça pourrait être excellent.

    Conclusion :
    Que dire sur Neverwinter ? A l'heure actuelle, c'est un bon jeu, il n'est pas excellent, ce n'est pas le jeu de l'année, mais il est loin d'être mauvais. Les MAJ s'enchainent à l'heure actuelle, on peut espérer un bon suivi. Il y a encore de nombreux points à améliorer, les bases sont présentes donc c'est du positive pour l'avenir du jeu. Je ne peux que conseiller une chose, c'est de le tester, c'est gratuit donc il ne faut pas se gêner.
    3 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 13 mai 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 7 ans.
    2 personnes sur 7 ont trouvé cette critique utile.
    Par un compte supprimé
    Rien de bien original, cela reste classique, mais nous nous sommes pris au jeu, avec le plaisir d'évoluer dans le monde connu des Royaumes oubliés.
    Vieux joueurs de AD&D, nous n'attendions pas spécialement ce MMO et notre expérience en jeu est bonne.

    Donc le contenu PvE ne révolutionne rien et reste dans la moyenne des MMO PvE récents.
    Le PvP est, à mon goût, à éviter.

    Techniquement, je trouve les ambiances et décors plutôt réussis, ce n'est pas tape à l'oeil, mais totalement dans l'esprit AD&D. C'est propre et parfois inspiré.
    Pour les personnages, c'est un peu moins réussi, mais cela reste très correct, même si la touche est cartoon. Certians skins, pour certaines classes sont peu réussis.
    Les animations des sort et les effets sont majoritairement sympathiques.

    La jouabilité est là, dynamisme des combats, même si je regrette l'immobilité imposée lors de l'exécution des animations.

    Nous sommes sur un F2P de qualité, avec une bonne finition.
    Bref, sans prétention, mais offrant des heures de jeu amusantes entre amis.
    2 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 13 mai 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 7 ans.
    1 personne sur 6 a trouvé cette critique utile.
    10/10

    Quel pied

    Mort de rire quand je lis certaines critiques ! Alors pour les graphismes, je suis désolé mais quand vous avez une bête de course comme moi et que vous mettez les paramètres graphiques tout à fond et que vous jouez en 2055x1600, c'est tout simplement sublime ! Les textures des personnes et des monstres sont somptueuses et certaines zones sont absolument magnifiques et détaillées surtout vers les zones plus haut level. En fait, la zone la plus moche est celle du début, ce qui est étrange comme choix artistique car ça a pu en rebuter plus d'un pour continuer l'aventure mais passer la première heure de jeu, alors là Waouh la claque ! C'est mature et sombre comme j'aime !

    J'ai essayé tous les MMO et je dois dire que ça faisait longtemps que je n'avais pas autant pris mon pied en jouant ; Guild WAR 2 est vraiment chiant à côté ! Non là le gameplay est dynamique, on va directement à l'action grâce au suivi des quêtes.
    L'interface est bien construite pour les recherches de groupe et de donjons, c'est parfait. On trouve toujours des joueurs pour grouper et faire des donjons.
    Ce que j'adore dans ce game, c'est tous les donjons justement. Il y en a beaucoup en solo comme en groupe et les combats de boss sont vraiment épiques !
    Quelle satisfaction lorsque l'on vient de vaincre un boss (qui sont tous sublimes) , après avoir modifié les stratégies de son gameplay !
    Pour ceux qui critiquent la facilité du jeu, attendez le niveau 30, vous allez voir. Pour moi, du niveau 1 au 20, c'est juste du training et de l'apprentissage. Le jeu commence vraiment au niv 30 avec l'obligation de réfléchir sur les combats et pas se lancer comme un bourrin !

    Pour résumer, les deux seules critiques que je peux faire, c'est la personnalisation du personnage où les visages et les yeux sont moches. On dirait tous des extraterrestres. Et le choix de classes pas assez nombreux, mais je me dis que ce n'est que le début du jeu et que tout ça va évoluer par la suite.
    Bref Neverwinter est vraiment le seul jeu auquel j'ai envie de jouer en ce moment et je m'amuse vraiment comme ça faisait longtemps !
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 28 nov. 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 7 ans.
    5 personnes sur 13 ont trouvé cette critique utile.
    Mitigé ce Neverwinter. Assez bien pensé, que ce soit au niveau des quêtes, des combats (qui sont ultra dynamiques) ou même de l'univers. S'il vous plait, c'est quand même Donjons et Dragons ! On ne parle pas du petit épicier de Bobigny qui développe un jeu, là, quand même. Les studios Cryptic ont du savoir-faire et ont su retranscrire l'univers, même si en effet cela ne suit pas le Nights 2 !

    Une très bonne bêta pour l'instant, qui se poursuit tranquillement pour le moment, du contenu arrive déjà régulièrement dessus.
    Un tout nouveau système s'intitulant la Foundry permet aux joueurs d'éditer et de créer leurs propres quêtes par le moyen d'outils de gestion puissants et efficaces, l'équilibre des quêtes est vraiment pensé comme il le faut, pas d'abus pour le moment. Les donjons sont également des merveilles, chaque classe ayant un rôle bien défini, nous fonçons tête baissée à 5 dans ces gouffres plein de mobs ! Il y a énormément de petits détails qui sont des nouveautés au sein du monde MMO, c'est ça qui donne le piquant de Neverwinter.

    Attention quand même à ne pas tomber dans le Pay2Win avec le shop à l'avenir. MMO restant malgré tout classique et ne sortant pas des sentiers battus.

    Wait and see.
    Publié le 13 mai 2013 à 04:20, modifié le 28 nov. 2013 à 16:40
    5 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 28 mai 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 7 ans.
    3 personnes sur 6 ont trouvé cette critique utile.
    Pour un F2P il est de bonne qualité générale. Le gros plus, c'est le mode de combats avec ciblage et son artisanat original. C'est facile d'accès, et assez prenant. Impossible à dire ce que sera le jeu au niveau maxi, ni s'il reposera essentiellement sur les développements communautaires de la Foundry mais pour ce qui est du cheminement jusqu'au niveau 40 (avec une voleuse) c'est agréable. Comme c'est dit plus bas les graphismes sont corrects mais pas exceptionnels. Par contre les modélisations des personnages et armures sont très correctes. Les quêtes sont relativement intéressantes. Les boss sont variés et en général intéressants à jouer. La difficulté moyenne se corse un peu après le niveau 40. Dommage que les apparences soient si peu modulables ! Entre les PNJ-suivants qui foisonnent avec tous la même tête et les PJ qui ont quasiment tous la même armure, et la garde robe inexistante, ce n'est pas très varié visuellement...

    Le jeu est à ses débuts, donc on peut imaginer que des améliorations et des nouveautés verront le jour bientôt. Je regrette les prix délirants de la boutique et surtout le peu de choix de tenues disponibles (et une seule récupérable gratuitement en jeu pour l'instant : tenue de paysanne (clodo ? ) au début du jeu). Je reste une fan de LotRO mais j'apprécie grandement ce mode de combats dynamique qui change un peu.

    C'est un jeu auquel on peut jouer totalement gratuitement sans limitation (ce qui est rarement le cas ailleurs) qui vaut une note correcte, il est stable et innovant par certains points notamment la possibilité de gérer en temps réel l'artisanat (connecté à son compte via son navigateur web). Le niveau 60 est très vite atteint et personnellement j'étouffe dans ces petites zones. Je regrette comme beaucoup qu'il n'ait pas été possible aux développeurs de se rapprocher plus de Baldur's Gate ou Neverwinter Nigths au niveau du système de jeu.

    Il est gratuit se télécharge assez rapidement (client d'environ 4 go) , une excellente raison de le tester.
    Publié le 12 mai 2013 à 16:04, modifié le 28 mai 2013 à 09:30
    3 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 29 mai 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 7 ans.
    5 personnes sur 9 ont trouvé cette critique utile.
    Beaucoup de mauvaises notes de déçus qui pensaient trouver une suite de Neverwinter Nights, voire de Baldur's Gate, agrémentée à la sauce MMO... A la fois étrange et absurde.

    C'est un jeu qui se rapproche beaucoup de SACRED 2 au niveau concept, reprenant (voire "améliorant") pas mal de choses des WoW-like précédents. Un Hack'n'Slash de bonne qualité aux combats prenants, édulcoré MMORPG avec l'ensemble "donjons / artisanat / quêtes / escarmouches / insignes / farm / PVE / PVP / RP / HV". Coté design, c'est plutôt de bon goût : pas de poutrelles de deux tonnes en guide d'armes, des proportions raisonnables, pas d'armures-string cloutés, pas de kikoo-effects outranciers en combat, et un monde pour une fois pas du tout manga. Seul soucis de ce coté : tout le monde se ressemble, pas physiquement, mais d'aspect général, tellement il y a peu de skins d'armures vraiment différents.

    Ce jeu reprend le BG de la Côte des Epées/RO, et plutôt correctement dans les quêtes proposées. Le bestiaire est conforme, il y a des pièges, des faux murs biens que ce soit très rudimentaire (par rapport à BG ou NWN). Néanmoins, c'est loin des RPG D&D (solo) précédents... mais nulle part il était écrit que ça serait le cas...

    EN VRAC :
    - En options maximales, les graphismes sont de bons/agréables à corrects mais "sans plus" si l'on considère que c'est un jeu récent. C'est un peu trop cartoon à mon goût, mais nul besoin d'une HD7970 ou d'un SSD, ça tourne très bien (à part coté HV/banque où les FPS chutent tellement il y a de joueurs) , le moteur est léger stable et relativement bien optimisé. Aucun plantages en 3 x 40 niveaux de personnages. Quelques crashes des serveurs de temps en temps, allant parfois jusqu'à plusieurs heures d'interruptions non-planifiées (mais ce n'est encore qu'une beta donc... )
    - Les combats avec pas mal d'effets visuels sont prenants et dynamiques avec le système de "viseur" : fini la touche de ciblage, il faudra faire face à la cible autant en soins qu'en dégâts (à la sauce Tera). Pas mal de petits trucs sympas puisés dans les jeux de la décennie passée, par ci par là.
    - L'IA est correcte, les mobs boivent des potions, on ne les pull pas au coin d'un mur avec autant de facilité qu'ailleurs. Beaucoup de charges et d'AoE à éviter, c'est dynamique et impose d'être mobile. Néanmoins, on a rapidement tout vu et les combats se ressembleront tous, à plus ou moins court terme.
    - On peut choisir un "suivant" au niveau 16 (puis en acheter d'autres : tank, dps ou soigneur). Ce sont des sortes de "pets" qui combattront à vos cotés et qu'il conviendra d'entrainer... Ils sont utiles et donnent clairement aux donjons à 5 des airs de raids... inconvénient : s'il est possible de changer légèrement leur aspect, impossible de choisir leur visage = aggravation de l'impression de CloneLand deja largement ressentie.
    - Je n'ai vu que les 5 premiers donjons, pas vilains, pas hyper originaux malgré quelques bon-points... à suivre.
    - La Fonderie permet aux joueurs de créer des zones personnalisées de qualité variable (ce n'est que le début... ) mais ne rêvez pas y trouver l’esprit des modules NWN, ce ne sont que des instances accessibles comme peuvent l'être les donjons.
    - Coté jouabilité, c'est plutôt facile d'accès, pas de grosses difficultés pour survivre (même si ca se corse un peu à mid-level). Le gameplay est très différent entre les 5 classes actuelles (le voleur est odieusement surpuissant surtout avec un "suivant" prêtre). Le cheminement des techniques est classiques avec répartition de points entre divers choix d'arbres. Peu de techniques sur la barre de cast (comme à Sacred ou TSW) soit 5 (dont 2 à cooldown long) il faudra donc "choisir" voire "réflechir" (huhu... le gros-mot) ce qui ne manquera pas de déplaire aux habituels whineurs chronico-insatisfaits.
    - Coté look, c'est pas mal du tout. Certains aspects visuels des personnages et armures (textures/reflets) sont très réussis.
    - L'artisanat est original, pas de farm de ressources tout se fait depuis la page d'artisanat avec le principe "d'artisans pnj" que l'on dirige (on n'aura jamais les mains dans le cambouis, il suffit juste d'embaucher des artisans et de leur donner des ordres de récupérer des ressources ou de crafter) avec gestion hors ligne en temps réel depuis la page web du compte. Néanmoins, il y a peu d'intérêt à crafter à NW tant la progression (levelling) est rapide.
    - Le système économique est classique (et pervers) : un F2P, une boutique et une monnaie virtuelle, le "Zen" (PerfectWorld). J'ai acheté 4 slots supplémentaires pour pouvoir tester toutes les classes (2 slots par défaut) et réserver certains autres pour le jeu entre amis. Néanmoins, on peut parfaitement jouer SANS rien payer et sans pour autant se retrouver avec un personnage de 2nde zone qui n'aura aucune chance en PVP faute d'avoir acheté le pack qui va bien ou l'arme Vorpale + 10 : une réussite à ce niveau, équilibré à mon sens, contrairement à beaucoup d'autres FreeToPlay qui sont plutôt des "BuyToWin". Acheter des objets ou des services au ZenMarket est néanmoins TRÈS couteux. Pensez bien à placer vos points de classe, ou à choisir correctement le nom de votre personnage, les services boutique (respé/rename) coutent également assez chers.
    Un bon point si filer vos coordonnées bancaires vous rebute ou pour ceux ayant des reliquats de crédits d'opérateurs de téléphonie sans abonnement à écouler (Mobicarte, SFR etc. ) , on peut acheter des Zen avec Boku ou AlloPass avec un coût très correct.

    Je regrette néanmoins les maps petites et instanciées, les végétaux aux textures d'un autre âge, et le coté très cartoon du jeu, le peu de possibilités d'aspects d'armures (belles mais peu variées) les montures banales (et la monte non-animée).

    Si vous cherchez à être un roxxor local collectionnant les montures kikoo, ça vous coutera une fortune et il y a bien meilleur choix que ce jeu. Si vous venez vous amuser à votre rythme sereinement, alternativement à un autre MMO, et/ou avec un PC modeste, ce jeu vous conviendra sûrement... Pas ultra original, il est malgré tout accrocheur et bien réalisé, et vaut largement le coup d'être testé puisque vraiment FreeToPlay (et noté comme tel).
    Publié le 12 mai 2013 à 01:03, modifié le 29 mai 2013 à 19:26
    5 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 11 mai 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 7 ans.
    5 personnes sur 18 ont trouvé cette critique utile.
    Bonjour,

    Une critique simple mais authentique !

    #1 Les plus :

    Dans cette catégorie j'ai beau réfléchir je ne trouve pas grand-chose... L'xp est relativement rapide, les maps sont sympathiques, ça change des MMO avec un design ultra asiatique.

    #2 Les moins :

    Pour commencer, je suis vraiment mais alors vraiment, vraiment très déçu par ce jeu que j'attendais impatiemment et heureusement que ma femme m'a dit "ne prends pas de pack fondateur, ça risque de faire un flop rapidos"... Elle n'a pas tort ! lol.

    L’inventaire est trop petit.

    - Le gameplay des classes en général n'est vraiment pas réussi, voire très dégoûtant. Les animations sont horribles, surtout avec mon Defender. Quand on frappe à l'épée, ça donne l'impression de freez et ça pique les yeux à force et en plus, c'est mal fait et surtout très lents. Je me suis endormi en instance hier, quoi -_-... AU LEVEL 8 !

    - Les prix en général :

    Le cash shop à esquiver d'urgence parce que 40 euros la monture en open bêta, si ce n'est pas du vol, je veux bien une corde.
    Le prix des articles au marchand est aussi très élevé, c'est surement pour avantager le cash shop huhu ^^
    Pas de monture dispo pour se balader. Enfin si, mais cash shop et très chère !

    - Les graphismes :

    On attaque la pire catégorie -_-

    En 2013, ce n'est pas cool de nous faire de la bouz pareil ! Surement développé trop rapidement, à la hâte pour empocher un max de thune... C'est "pixel land" même en full graphisme, ce n'est pas beau et c'est très, très sombres. Les instances ne sont pas super, c'est du mode "couloir" un peu comme Diablo. Pas de zoom de caméra, de gros bugs 3D encore. Le jeu n'est pas vraiment prêt et ça se ressent grave.

    - Accessibilité

    Là encore, une bonne couche de caca. La connexion aux serveurs est vraiment foireuse, le launcher est encore en bêta, c'est jamais abouti de toute façon chez Perfect World. [... ]
    Déconnexion automatique au bout de 15 minutes (-_-) , ce n'est pas la peine d'afk toilette + clope à 21h, sinon c'est kické et pour revenir, va falloir être chanceux : )

    Mauvaise implantation dans le registre qui gère vraiment hyper mal le mode écran / fenêtre et le plein écran, ça bugue sévère !

    Voilà, voilà...

    Bon jeu à tous
    Cordialement
    Publié le 10 mai 2013 à 18:28, modifié le 11 mai 2013 à 11:25
    5 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 8 mai 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 7 ans.
    4 personnes sur 10 ont trouvé cette critique utile.
    Par Avatar de Parel Parel
    Après avoir joué à LotRO (je continu toujours) je fais une pause en étant sur NWO et je suis très satisfait, par son design, son univers, ses graphismes et son gameplay dynamique qui fait son atout principal du jeu.

    Ayant testé aussi la "Fonderie" qui permet aux joueurs de crée leurs propres quêtes et "build" (map pnj etc) je la trouve vraiment pas mal faite, même si certains points sont assez compliquer à implémenté comme le téléporteur/portes ou changement de zone après la validation d'une quête, ou encore l'implémentation d'un objet voulu dans un coffre. Bref, le système est varié, complexe mais certains points plus "basiques" sont à vérifié (ce n'est qu'un beta à l'heure où je parle donc c'est normal).

    Pour le pex, mes avis sont partagés, le pex est très facile au début, assez dur à partir du level 25-30 quand on est une classe sans soins (les potions sont là heuresement et avec un CD de 12 secondes général) comme moi (rogue) ça reste bien corsé, le jeu à donc du challenge et c'est un bon point. Plusieurs bonus sont implémenté dans le jeu, comme des bonus d'escarmouches ou de l'xp en plus (150 % c'est trop) dans les quêtes de fonderie font que si ont level up en utilisant ses bonus, il ne reste plus de place au leveling des zones, et plusieurs personnes que je connais utilises ses bonus la plutôt que voir les belles régions crée par les développeurs.

    Le jeu de groupe est pas trop mal, il faut avoir une bonne composition par contre, sinon c'est un peu dure (groupe de 5 joueurs max).

    Le pvp est assez bien dans l'ensemble, des classes prédomine (rogue, mage) et si on à pas une bonne composition, on est sur de perdre. Desfois c'est 2 heal 3 dps et desfois 5 dps et si les joueurs ne sont pas bon et bien le groupe avec heal gagne. C'est sur qu'il faut savoir jouer, mais un heal reste bénéfique : )

    Le 1 vs 1 dépend de la classe et de sa spécialisation sur qui on tombe. Mon rogue spé contrôle tue un mage alors qu'un rogue spé dégats prendra tellement de dégats qu'il sera mort avant de l'avoir tuer, si le mage claque tout ses CD dès le début il n'a plus rien et se fait exploser.
    Tank par contre pour les tue... Personnellement en rogue c'est dur (près 60, on verra au lvl max).

    Si vous voulez me contacter je suis sur Minflayer mon nom est : Parel Delacourt@ Parelle
    4 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 6 mai 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 7 ans.
    5 personnes sur 15 ont trouvé cette critique utile.
    Bonjour,

    Je viens poster ici une critique sur un free to play qui en vaut vraiment la peine.

    Ayant joué a beaucoup mmo comme swtor, aion, tera, wow, allods, aion, etc. je me permets de faire une critique constructive.

    Donc :

    Création de personnage :

    Vous avez droit à 8 races (orc, demi-orc, humain, elfe, nain... la personnalisation est très détaillée - tatouage, couleur de cheveux, peau, etc. ).

    Vous avez le droit a 5 archétypes (guerrier offensif, défensif, voleur, mage et prêtre).

    Nous voici in-game :

    Ho c'est joli et le gameplay avec le viseur est très dynamique.

    Le contenu maintenant :

    - beaucoup de pouvoirs
    - arbre de talents très bien expliqué
    - plus points de stat.

    Nous avons des arènes 5vs5.
    Des donjons et donjons héro.
    Des escarmouches (donjon avec pnj etc... ).
    Plus le fondry (creation d'instance, ville, quetes par les joueurs... )

    Le stuff se gagne en pve en faisant des donjons et donjons hero (point donjon).

    En pvp avec de la gloire.

    Conclusion : ce jeu mérite vraiment qu'on s'y attarde car il est très bien c'est un vrai ftp tout est en jeu et est accessible ig, avec un contenu très bien fourni donjon, bg, foundry, métier, haut-fait, titre, etc.
    Ca serait trop long de tout énumérer. Très joli et très jouissif ce jeu a un grand avenir dans le monde du mmorpg. Sur ce je vous laisse Neverwinter m'appelle.

    Ps : un raid en prévision alors essayez le.
    5 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 4 mai 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 7 ans.
    19 personnes sur 54 ont trouvé cette critique utile.
    Par un compte supprimé
    Neverwinter, sortie du mmo Neverwinter. En premier lieu ne vous attendez pas à avoir la moindre histoire la dedans, plage déserte un naufrage, vous êtes survivant, syndrome série télé série Z ou syndrome aoc, mais sans la beauté de ce dernier. On clique sur deux coffres, on est équipe d ailleurs le design des vêtements ne changera pas souvent... (c est moche) Direction ensuite les combats, après un texte de quête des plus sommaires, on commence à taper. Récupération de flèches et on avance, d ailleurs dans ce jeu ultra couloirise, ultra linéaire, on va toujours dans le même sens, alors des undead des undead des undead, on avance et on rencontre le nigaud de service, celui qui, ah oui (mais on l avait déjà oublié tellement il était insipide ce personnage) vous avait retrouve sur la plage. bon bref on s'en fout vu que l histoire tient sur un morceau de papier à cigarette...

    Allez hop on entre dans une deuxième zone, un pont et la undead undead undead, on tue un affreux (forcément) sous-boss, bien sur le nigaud meurt et on entre dans la ville sans autre forme de procès. Vous allez voir le sergent machin, grosse brute de service et la c est parti pour des quêtes qui n en sont pas... Un texte rapide, et hop direction donjon.

    Pour flatter le client, j imagine, pas de quêtes adaptées au début, non la, FORCÉMENT, et même si dans la ville personne ne vous connaît, vu que vous venez de débarquer, on vous donne pour mission rien de moins que TADAAAAAA récupérer la couronne de neverwinter. Parce que tout ce petit monde continue à vivre, le roi vous snobe, tout le monde s en fout sauf un banal sergent, mais BIZARREMENT on vous confie d entrée LA mission la plus importante du royaume.

    Un peu comme si, débarquant dans un pays, sortant de l avion, on vous confiait la tâche de redresser les finances d un pays.

    Bon vous avez compris, tout cela n à aucun sens et n à qu un seul but, vous balancer, sans aucune pédagogie, direct en instance. et la on avance dans des couloirs, c est totalement linéaire, et on tue des paquets de Mobs. au final, AH MAIS QUELLE SURPRISE on tue un boss, allez hop coffre, et sortie de l instance, récompense et on continue... Ad nauseam...

    Tout cela sur fond de monde complètement désincarné, de personnages totalement insipides et de couloirs à mobs et coffres et d interface de FTP coreen. Rien d autre la dedans, on bourrine, on massacre (l univers ? ) et c est tout. visuellement du medfan standard de FTP coréen lambda sans aucune personnalité, un jeu qui aurait pu s appeler n importe comment, vu que ça n à rien à voir avec neverwinter.

    Reste la fonderie, les joueurs pouvant créer les instances, très bien sauf que les joueurs, culturellement imbibés de sous culture medfan, répètent le même schéma insipide dans leurs " créations"

    Jeu de crise typique, FTP.
    Publié le 4 mai 2013 à 08:56, modifié le 4 mai 2013 à 09:06
    19 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 2 mai 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 7 ans.
    10 personnes sur 21 ont trouvé cette critique utile.
    Je précise que ceci n'est que mon avis, vous avez le droit d'aimer, hein, seulement je suis tellement déçu que j'ai créé un compte sur JOL pour préciser deux trois arguments :

    1/ il faudrait qu'on m'explique en quoi utiliser des noms propres de l'univers de D&D suffirait à rendre acceptable un jeu qui ne respecte ni les classes, ni l'esprit, ni les éléments minimums de cet univers.
    Sans vouloir paraître sectaire, l'univers Donjons et Dragons est assez précis, mélange de magie (avec composants) et de monde médiéval (avec les armes et armures d'ailleurs réalistes de cette époque - morning star, flamberge, espadon, j'en passe). Les techniques de combats, tout ce qui fait le charme de cette licence, sont donc foulées au pieds. lol Rien, rien dans ce titre coréen qui me rappel de près ou de loin l'univers qui est censé être représenté ici.

    2/ la réalisation du titre maintenant :
    Je ne vais pas trop préciser (je veux pas écrire un trop long texte).
    - animation : il n'y a rien à sauver.
    - combat : sous prétexte de dynamisme (avec le viseur) , rien que du répétitif (d'autres jeux avec un viseur ont déjà testé le procédé avec plus ou moins de bonheur, MO, Darkfall et feu TCoS l'ont prouvé). Ici rien de fluide, on se croirait à jouer à un MMO sur une remington, au début ça étonne mais ça lasse drôlement vite. : )

    3/ décors, bon à la rigueur le côté Eurodisney, j'adhère pas, mais c'est pas mal fait.

    Bilan : ça aurait pu s'appeler Lineage 14 ou Dungeons World of the Death who kill everything in the world ou n'importe comment, mais Donjons et Dragons, non mais vraiment de qui se moque-t-on ?

    L'argument "c'est gratuit, il ne faut pas se plaindre", je n'adhère qu'à moitié, on pourrait le reformuler "c'est une bouse, il fallait pas le sortir". : )
    Sérieux, par respect pour Gary Gigax (paix à son âme) , il faudrait interdire l'usage abusif de la licence. Mais que fait Wizards of the Coast : ) ?
    10 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • Afficher les critiques suivantes

Plateformes PlayStation 4, Windows, Xbox One
Genres Action, aventure, jeu de rôle (rpg), MMO, MMORPG, fantasy, médiéval

Bêta fermée Février 2013 (Windows)
Bêta ouverte 30 avril 2013 (Windows)
Sortie 30 avril 2013 (Windows)
31 mars 2015 (Xbox One)
19 juillet 2016 (PlayStation 4)

Que pensez-vous de Neverwinter ?

151 aiment, 75 pas.
Note moyenne : (246 évaluations | 33 critiques)
6,4 / 10 - Assez bien
Répartition des notes de Neverwinter
Répartition des notes (246 votes)

Evaluation détaillée de Neverwinter
(105 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu