Ashes of Creation précise son système de housing

Dans Ashes of Creation, les joueurs pourront acquérir certains des logements d'une cité pour bénéficier de fonctionnalités utiles, mais aussi pour devenir citoyen d'une contrée et s'impliquer dans la vie politique du lieu. 

Ashes of Creation (pré-alpha)

Comme chaque fin de mois, le studio Intrepid organisait récemment un livestream afin de rendre compte des progrès du développement d’Ashes of Creation et d’échanger avec les futurs joueurs du MMORPG.
On en retient notamment que les mesures de télétravail sont toujours en vigueur au sein du studio, mais se révèlent plutôt efficaces – la productivité de l’équipe de développement aurait augmenté, au point que le déménagement du studio dans ses nouveaux locaux est repoussé à fin août. Les recrutements ne se sont pas interrompus pour autant et le développeur compte par exemple un nouvel ingénieur dans ses rangs.
On sait par ailleurs qu’Intrepid organise des « play tests » avec un nombre réduit de testeurs. Là encore, ils s’avèrent efficaces : les joueurs identifient des bugs et dysfonctionnements qui avaient échappé à l’équipe de développement, et d’autres testeurs seront donc recrutés progressivement. En principe, les tests devraient s’intensifier cet automne mais le développeur rappelle que le MMORPG est toujours « actuellement en alpha et que ce ne sera pas joli » (les testeurs doivent s’attendre à des dysfonctionnements).

Mais le livestream avait notamment vocation à préciser le fonctionnement du housing dans Ashes of Creation, c’est-à-dire les logements que les joueurs peuvent acquérir dans les cités du monde de Verra (par opposition avec les « freeholds », les propriétés privées que les joueurs peuvent construire dans l’univers de jeu, évoquées dans le stream du mois dernier).

Ashes of Creation (pré-alpha)

Le housing du MMORPG s’articule donc principalement autour « d’appartements et de cottages » que les joueurs pourront acquérir dans une cité. Et c'est un acte important car être propriétaire permet de prétendre à la citoyenneté dans sa ville de résidence et être citoyen d’une ville permet de s’impliquer dans la vie politique du lieu. Le nombre de logements est limité (50 appartements et huit cottages dans un village par exemple), mais augmente progressivement au fur et à mesure qu’une contrée progresse et gagne des niveaux. Et un joueur peut partager l’accès à son logement avec ses proches, même si un logement n’aura toujours qu’un propriétaire.

Posséder un logement débloque par ailleurs quelques fonctionnalités utiles : on peut y avoir des espaces de stockage de différentes tailles, on peut décorer le lieu (à l’achat, le logement est vide) et y planter quelques ressources à récolter (bien moins néanmoins que dans une propriété). Le housing d’Ashes of Creation prend par ailleurs des allures de programmes immobiliers : un logement peut être revendu à un autre joueur, à un tarif soumis aux lois de l’offre et de la demande (un logement simple acheté à vil prix dans un village pourra par exemple permettre d’empocher une plus-value significative à la revente s’il a été amélioré et que le lieu est devenu une grande capitale densément peuplée). De même, si un logement spécifique intéresse plusieurs joueurs, sa vente pourrait se jouer aux enchères – le mécanisme définitif sera arrêté après l’avoir testé auprès des joueurs en alpha.

Contrée commerciale d'Ashes of Creation

À noter néanmoins qu’un logement peut être perdu. En cas de sièges, les logements d’une ville peuvent être détruits et si une cité se dégrade (qu’elle perd des niveaux), son nombre maximum de logements est réduit également (on imagine néanmoins que les logements supprimés seront d'abord ceux laissés vaquant par les joueurs ayant quitté la cité). En cas de perte d’un logement, le joueur peut néanmoins sauvegarder ce qu’il contient, que ce soit en termes de stockages ou de mobiliers.

On le comprend, le housing d'Ashes of Creation s’inscrit dans le gameplay d’ensemble du MMORPG : la propriété est l’un des socles de la citoyenneté d’une cité et donc des choix politiques du lieu (les alliances de la cité ou son développement et son orientation, déterminant notamment les quêtes publiques qui y seront proposées), mais a aussi vocation à impliquer les joueurs dans la défense de leur cité, notamment pour protéger leur propriété en cas de menaces de siège, par exemple.

Réactions (8)

Afficher sur le forum


Plateformes Windows
Genres Jeu de rôle, fantastique, médiéval

Alpha-test Mai 2020 (Windows)
18 décembre 2020 (Windows)
Sortie Inconnue

Que pensez-vous de Ashes of Creation ?

71 aiment, 30 pas.
Note moyenne : (104 évaluations | 0 critique)
6,5 / 10 - Très prometteur