NCsoft « extrêmement accommodant » quant à l'ouverture d'un serveur communautaire City of Heroes

Depuis quelques mois, les joueurs se mobilisent pour obtenir l'ouverture d'un serveur communautaire de City of Heroes (alors que le MMO de super héros a été fermé en 2012). Etonnamment, NCsoft se montre « extrêmement accommodant » avec les joueurs.

Les amateurs de MMO de super héros gardent un souvenir ému de City of Heroes et nombreux sont ceux à vouloir lui trouver un successeur. On se souvient qu’en avril dernier, une poignée de ces joueurs tentaient donc de relancer un serveur privé de City of Heroes (sur la base d'une fuite du code du MMO, tel qu’était le MMO avant sa fermeture en 2012).
Ce serveur privé était vite fermé pour des raisons juridiques – on l’évoquait voici quelques mois. Mais la mésaventure était néanmoins l’occasion d’une prise de contact avec NCsoft, dans l’optique d’une réouverture du MMORPG de super héros, cette fois sous la forme d’un « serveur communautaire » – c’est-à-dire sans mise à jour, ni exploitation formelle de la part du studio, mais néanmoins avec l’assentiment de NCsoft (le serveur serait donc licite, à l'inverse d’un serveur privé).

Penelope Yin

Les échanges avec NCsoft sont manifestement lents (progressant à un « rythme juridique ») et les joueurs impliqués dans le projet se heurtent apparemment à des difficultés d’organisation – Tony V, l’un des représentants du Titan Network en charge de la résurrection de City of Heroes sous une forme ou autres (la résurrection de CoH ou le redéveloppement d’un nouveau MMO de super héros), annonce par exemple son départ pour se consacrer à sa famille et à un nouvel emploi.
Pour autant, dans sa lettre de départ, il indique aussi que NCsoft se montre étonnamment ouvert à la discussion quant à l’ouverture d’un « serveur communautaire » de City of Heroes.

« (...) Je tiens aussi à dire un mot sur NCsoft. Certains d’entre vous sont très hostiles à leur égard parce qu’ils ont fermé [City of Heroes] en 2012. Mon conseil sincère : ne le soyez pas. Même si vous pensez qu'ils se sont trompés à l'époque, laissez tomber. Ils ont été sincères, plutôt amicaux et extrêmement accommodants lors de nos conversations. À ce stade, ils ont obtenu tout ce qu'ils souhaitaient de la part de toutes les personnes impliquées dans la fuite de code serveur. S'ils étaient dans une optique de tout bousiller, le couperet serait déjà tombé. Et ils ne l’ont pas fait. Certains d'entre eux étaient eux-mêmes des joueurs de City of Heroes. Ils avaient toutes les raisons d’essayer d’entraver Homecoming [les projets du Titan Network] il y a longtemps, mais manifestement, ils pensent aux communautés de joueurs. Ils s’investissent pour trouver un arrangement qui convienne à tout le monde. Je pense que quelque chose peut encore arriver et que ça fera date pour l’ensemble de l'industrie du jeu. Pour ma part, je n’ai pas de mot suffisant pour exprimer ma gratitude. (...) »

À défaut de réelle avancée concrète quant à la réouverture de City of Heroes pour l’instant, on retiendra néanmoins que le géant coréen reste manifestement ouvert à la discussion, et ne montre apparemment pas d’hostilité de principe – on imagine que le point d’achoppement pour le studio repose sur la volonté de ne pas perdre ses droits sur le code du MMORPG, or sur un plan juridique, en distribuer le code équivaut à renoncer à ses droits.
En d'autres termes, si les problématiques juridiques peuvent être levées (c'est un si de taille), les amateurs de MMO de super héros et les nostalgiques de City of Heroes pourraient donc avoir une bonne surprise.

Réactions (11)


  • En chargement...

Que pensez-vous de City of Heroes ?

250 aiment, 47 pas.
Note moyenne : (309 évaluations | 16 critiques)
5,9 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de City of Heroes
(67 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu