Zoom sur le gameplay commercial d'Ashes of Creation

Dans Ashes of Creation, les régions peuvent être spécialisées. Les contrées commerciales du MMORPG font la part belle aux amateurs de la loi de l'offre et de la demande, aux vendeurs d'objets rares et réputés, et aux caravanes marchandes.

Contrée commerciale d'Ashes of Creation

On le sait, l’univers d’Ashes of Creation se divise en une centaine de contrées (des nodes) que les joueurs pourront faire progresser (ces contrées gagnent des niveaux et se développent progressivement), afin de les spécialiser pour y débloquer des capacités spéciales – des capacités militaires, scientifiques, religieuses ou encore commerciales.
Et après avoir déjà détaillé les originalités des contrées scientifiques, dans un billet publié sur le site officiel, le studio Intrepid s’intéresse aujourd'hui aux contrées commerciales du MMORPG, destinées plus spécifiquement aux joueurs qui apprécient de « jouer avec les lois de l’offre et de la demande » et ambitionnent de « faire fortune ».

Pour mémoire, le commerce est important dans Ashes of Creation dans la mesure où non seulement chaque région produit des ressources spécifiques, mais le MMORPG ne propose pas d’hôtels des ventes mondiaux. En d’autres termes, les ressources devront être convoyées grâce à des caravanes marchandes qui pourront être pillées en cours de route – donnant donc une vraie valeur aux objets lointains et faisant du commerce à la fois une activité vitale et un enjeu de gameplay stratégique. Avis donc aux artisans voulant jouer un vrai rôle dans le gameplay.
Assez logiquement, les contrées commerciales d’Ashes of Creation accueilleront donc de nombreux marchands et, à bas niveau, proposeront essentiellement des quêtes « commerciales » (trouver des ressources, escorter des marchands, etc.).

Contrée commerciale d'Ashes of Creation

Mais à partir du niveau 3, quand les premiers villages émergent dans la région, les contrées commerciales bénéficieront d'un bâtiment exclusif, à commencer par un marché : on y trouvera un hôtel des ventes local permettant d’acheter et vendre des matières premières et des objets locaux simples, une étable permettant d’entrainer des mules de Tier 1 (pour transporter des marchandises sur les routes commerciales), une zone dédiée aux échoppes personnelles des joueurs, la possibilité d’acquérir des certificats de propriétés privées (pour avoir son propre logement), ainsi qu’un poste de chasses où les joueurs pourront en mandater d’autres pour chasser des créatures de Tier 1 (par exemple nécessaire pour certaines recettes d'artisanat).
Au gré de la progression de la contrée, ce marché va s’étoffer et proposer de plus en plus de services. Au niveau 4, cette zone d’échanges pourra accueillir des émissaires commerciaux facilitant les échanges avec d’autres contrées, organiser des caravanes marchandes, ou encore afficher des informations sur les tarifs pratiqués dans les hôtels des ventes locaux d’autres contrées ou encore sur les missions commerciales en cours à proximité – permettant donc aux marchands de déterminer si un voyage commercial vers une autre région est pertinent au regard du bénéfice envisagé.
Au niveau 5, les marchés deviennent des galeries marchandes et étoffent les services proposés (des informations plus précises, portant sur des régions plus étendues, des services de plus haut niveau pour ses mules et caravanes), en plus de la possibilité d'étendre ses capacités d'inventaires (pour transporter davantage de produits) et d’accueillir des ambassades commerciales facilitant les échanges avec les contrées lointaines partenaires.
Enfin, au niveau 6, les métropoles seront dotées d’un emporium (un centre commercial) susceptible de délivrer des licences commerciales et des certificats d’échoppes (permettant à un joueur d’installer un commerce hors des zones normalement dédiées à cet effet), d’afficher les informations tarifaires de l’ensemble des objets présents dans l’ensemble des hôtels des ventes locaux du monde de Verra, de placer des ordres de ventes ou des mandats de chasse sur tout type de créatures, même légendaires...

On sait par ailleurs que chaque contrée, selon sa spécialisation, pourra débloquer un « super pouvoir » qui lui octroie un bonus stratégique à exploiter. Le « super pouvoir » des nodes commerciaux prend la forme d’un « lien commercial » lui donnant un accès aux hôtels des ventes locaux des autres contrées ayant également débloqué ce pouvoir. On en comprend la portée : ces contrées-là auront donc accès à certaines ressources lointaines, sans forcément avoir besoin de caravanes marchandes, ni prendre le risque de se faire piller. On imagine que ça pourrait être un avantage significatif dans le développement d’une région.
On retiendra quoi qu'il en soit que le commerce d'Ashes of Creation fait donc partie intégrante du gameplay du MMORPG et que loin d'être une activité annexe ou secondaire, le commerce pourrait occuper les joueurs intéressés à plein temps ou presque, pour conduire à l'émergence d'empires commerciaux.

Réactions (17)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Ashes of Creation ?

64 aiment, 29 pas.
Note moyenne : (95 évaluations | 0 critique)
5,9 / 10 - Prometteur