Atlas organise la lutte contre les pirates (informatiques)

Après les problèmes techniques du lancement, Atlas est la cible de pirates (informatiques) exploitant des failles techniques. Le studio Grapeshot Games se mobilise. 

ss_1e1ef2e50eb8c7c192763e765dd463ff51f6ed1a.1920x1080.jpg

En fin d’année dernière, le studio Grapeshot Games donnait le coup d’envoi de l’accès anticipé d’Atlas et ce pré-lancement ne se faisait pas sans heurt – le développeur était confronté à des problèmes techniques et à la vindicte des joueurs.
Depuis, le studio a présenté ses excuses, enchaine les correctifs et s’attèle à corriger ces dysfonctionnements, mais le MMO de pirates est aussi confronté à des failles de sécurité – au point que dans la foulée du lancement, on a constaté des tensions entre les joueurs américains et les joueurs chinois, les premiers accusant les seconds de tricher pour prendre de l’avance dans la conquête de l’univers de jeu et pour contrecarrer cette progression, certains joueurs américains entendaient par exemple inonder l’univers de jeu d’expressions ou d'images interdites par la censure chinoise pour qu’Atlas soit interdit en Chine et ainsi d’exclure de facto les importuns chinois des serveurs.
Finalement, le studio Grapeshot Games annonçait récemment avoir activité l’outil anti-triche BattlEye afin de limiter les comportements susceptibles de nuire à l’expérience de jeu de tous.

Ce qui, manifestement, n’empêche pas les velléités malveillantes de certains. Une poignée de streamers a par exemple été confrontés à des événements inattendus dans le MMO : des baleines apparaissant soudainement devant leur navire, un avion de chasse qui s’écrase dans l'océan ou encore une pluie de tanks dans l’univers de jeu.
Après avoir rapidement lancé une maintenance d’urgence (et dû procéder à un roll-back de quelques heures sur l’un des serveurs), Grapeshot Games indique avoir identifié la faille et l’avoir corrigée, en plus d’avoir suspendu les comptes de jeu des pirates (informatiques) impliqués dans l’affaire. Ils ciblaient manifestement les streamers (pour la publicité) et certaines compagnies emblématiques du jeu (pour régler des comptes). De son côté, le développeur assure poursuivre son enquête pour traquer d’éventuels complices et double les taux de bonus jusqu’à demain mercredi, pour compenser les pertes induites par le roll-back.
Mais si les premiers pas d’Atlas sont donc plutôt chaotiques et que la population de joueurs décline sensiblement (assez classiquement après l'engouement des premières semaines), le MMO semble néanmoins pouvoir compter sur une base plutôt fidèle – selon Steamchart, environ 25 000 joueurs se connectent toujours quotidiennement dans le jeu.

Réactions (17)


  • En chargement...

Plateformes Windows, Xbox One
Genres Jeu de rôle, jeu de survie, fantastique, piraterie

Statut Accès anticipé
Alpha-test 13 décembre 2018 (Windows)
8 octobre 2019 (Xbox One)
Sortie 2019 (Windows)

Que pensez-vous de Atlas ?

6 aiment, 8 pas.
Note moyenne : (14 évaluations | 0 critique)
4,6 / 10 - Moyen

4 joliens y jouent, 5 y ont joué.