H1Z1 étoffe son gameplay de « survie »

H1Z1: Just Survive, le MMO de survie de Daybreak, esquisse ses mises à jour à venir. Le développeur entend renforcer la dimension « survie » du titre, notamment en compliquant la tâche des survivants.

Après avoir récemment doté le shooter H1Z1: King of the Kill d'un nouveau mode (Ignition), le studio Daybreak Game s'intéresse également à H1Z1: Just Survive, le MMO de survie, pour étoffer ses mécaniques de jeu laissant la part belle à la survie.
Alors que le développeur travaille toujours sur l'équilibrage délicat qui existe entre les joueurs, les zombies et la vie sauvage dans le jeu, le studio esquisse ses projets à courts termes dans la dernière lettre ouverte du producteur à la communauté.

H1Z1 étoffe son gameplay de « survie »
561.jpg

On en retient notamment que le développeur entend ajuster le système de réapparition des personnages (respawn). Depuis peu, les personnages réapparaissaient à proximité d'une « zone d'intérêt » pour dynamiser les confrontations, mais aussi au risque que l'univers de jeu paraisse vide en dehors de ces zones. Dorénavant, les joueurs pourront (plus ou moins) choisir le lieu de leur réapparition : la carte est divisée en vaste zones carrées, le joueur pourra en choisir une et réapparaitra sur un point aléatoire au sein de cette zone.
Le développeur considère également les véhicules trop présents et octroyant trop d'avantages dans le jeu de survie. Le mécanisme va donc évoluer pour forcer les joueurs à devoir changer de véhicules plus souvent : dorénavant, les véhicules se détérioreront progressivement dans le temps jusqu'à être inutilisables au bout d'un peu plus de deux jours. Les clefs à molettes (utilisées pour réparer un véhicule) seront par ailleurs bien plus rares dans l'univers de jeu, ne pourront plus être fabriquées via l'artisanat et seront également dotées d'une durabilité limitée (elles pourront être utilisées 25 fois, et chaque utilisation permettra de réparer l'équivalent de 2% du véhicule). Les véhicules devraient donc être utilisables bien moins longtemps qu'auparavant, mais en contrepartie, ils seront plus nombreux à apparaitre dans l'univers de jeu, aléatoirement sur la carte (de façon procédurale à proximité des zones d'intérêts), obligeant donc les joueurs à changer de véhicules plus souvent.

Dans la foulée et pour faire écho aux demandes des joueurs, le développeur précise aussi que le système de conversion de munitions (qui permet d'adapter les munitions d'une arme au calibre d'une autre) sera supprimer, de sorte que les munitions conservent un certain niveau de rareté et qu'on cherche à les économiser.
De même, Daybreak ouvrira aussi des serveurs dits « Nomad », sur lesquels il ne sera pas possible de construire des bases (pour se protéger) et où les zombies sont surtout bien plus nombreux (bien plus menaçant pour les survivants). Des serveurs où la survie devrait donc être un enjeu un peu plus significatif que les serveurs traditionnels du titre. Selon Daybreak, ces serveurs pourraient ouvrir dans la semaine.
On comprend l'ambition du studio. Alors que la nouvelle carte (Z2) de H1Z1: Just Survive est toujours en cours de développement (le studio travaille actuellement sur ses zones montagneuses), les divers ajustements appliqués au MMO doivent permettre, très progressivement, de le démarquer de son équivalent King of the Kill pour en faire, à terme, un vrai MMO de survie.

Réactions (22)


  • En chargement...

Que pensez-vous de H1Z1: Just Survive ?

4 aiment, 14 pas.
Note moyenne : (19 évaluations | 1 critique)
3,3 / 10 - Mauvais

12 joliens y jouent, 19 y ont joué.