Des compagnies et factions pour organiser les interactions sociales de Starbase

Starbase est présenté comme un vrai MMO et entend donc encourager les interactions entre joueurs. Ils pourront s'organiser en compagnies (des guildes plus ou moins spécialisées, dotées d'outils dédiés), qui pourront s'associer pour former des factions.

Le studio Frozenbyte présente Starbase comme un MMO spatial et à ce titre, le développeur entend encourager les interactions sociales entre les joueurs – des interactions d’autant plus importantes que le gameplay repose notamment sur des « grands projets » (des constructions de bases spatiales ou de vaisseaux), pouvant nécessiter la mobilisation de nombreux joueurs.

Starbase_screenshot_05.jpg

À cette fin, le studio imagine un système de « compagnies » (l’équivalent des guildes des autres MMO) que les joueurs pourront gérer et spécialiser. Et déjà, les joueurs commencent à s’organiser et fondent leurs compagnies d’explorateurs ou spécialisées dans la récolte de ressources à travers la galaxie, des compagnies commerciales ou de transport, mais aussi d’ingénieurs et concepteurs qui fabriqueront des structures et en partageront les plans, des compagnies de programmeurs (qui coderont les programmes en YOLOL qui feront fonctionner les appareils de l’univers de jeu), des compagnies militaires régulières ou de mercenaires, ou encore des compagnies « pirates » qui refusent toute allégeance ou spécialisation.
Et le jeu intègre des outils à destination de ces compagnies, pour en gérer la hiérarchie, mais permettant aussi de partager des ressources communes (plus ou moins accessibles en fonction de son « grade » dans la compagnie), qu’il s’agisse de matières premières, de schémas ou de vaisseaux, par exemple. De quoi orchestrer des « grands projets » communs avec de nombreux joueurs.

Starbase_screenshot_03.jpg

Au-delà des compagnies de joueurs, le studio prévoit aussi un système de « factions ». Au lancement du MMO, Starbase ne comptera que deux factions (et elles sont en guerre) : l’Empire de l’empereur Laurentius et le Royaume dirigé par l’Amiral Suprême Joel le Juste – auxquels s’ajoute une faction neutre susceptible de réunir les compagnies refusant l’allégeance à l’empire ou au royaume, mais souhaitant néanmoins se fédérer, en plus des compagnies libres sans faction.
Et selon le développeur, rejoindre une faction n’est pas automatique. Il faudra préalablement faire ses preuves (par exemple en contribuant à l’effort de guerre) avant d’être officiellement intégré dans une faction. Et on comprend aisément cette contrainte quand on précise que les compagnies de joueurs les plus imposantes ont vocation à devenir des factions à part entière (notamment quand plusieurs compagnies s’associent, coopèrent ou partagent des intérêts communs). Et ces factions de joueurs pourront donc garder le contrôle de leurs recrutements.

On imagine aisément ce que les joueurs pourront faire de ces compagnies et factions : des grands projets structurels, des échanges commerciaux, mais aussi des alliances et déclarations de guerre, mais aussi tout ce qu’on peut imaginer entre les deux – comme des tentatives d’infiltration ou de l’espionnage tantôt militaire, tantôt industriel... Reste à déterminer comment les joueurs s’approprieront concrètement ces mécanismes.


Que pensez-vous de Starbase ?

10 aiment, 4 pas.
Note moyenne : (15 évaluations | 0 critique)
6,1 / 10 - Prometteur