De l'équipement à améliorer et faire progresser dans Astellia

Dans Astellia, l'amélioration de l'équipement est partie intégrante de la progression des personnages : on pourra faire progresser son équipement comme son personnage, et le personnaliser en le dotant de bonus additionnels.

La progression des personnages est au coeur des mécaniques de jeu de bon nombre de MMORPG et dans Astellia, cette progression passe manifestement notamment par l’amélioration de l’équipement.
Assez classiquement, on trouvera de l’équipement au gré de son parcours dans l’univers de jeu (de six sortes différentes : des plastrons, des colliers, des anneaux, des boucles d’oreilles, des bracelets et des armes) et chaque pièce d’équipement est dotée de caractéristiques pouvant améliorer les capacités offensives et défensives du personnage, mais aussi moult statistiques secondaires (une augmentation de la puissance des sorts, des chances de placer un coup critique, etc.) et des bonus de statistiques, comme la force ou la dextérité du personnage. Mais en plus de trouver des objets dans l’univers de jeu, cet équipement pourra être drastiquement amélioré, de diverses façons différentes et le développeur les présente dans un nouvelle note publiée sur le site officiel.

vLUgNGC.jpg

On en retient notamment que l’équipement peut être « renforcé ». Comme dans tout MMORPG, on pourra trouver de l’équipement peu utile de prime abord (car dédié à une autre classe ou moins puissant que son équipement actuel). Cet équipement pourra être vendu, mais aussi démantelé : l’objet est alors détruit, mais permet de récupérer des « pierres d’amélioration » qui pourront donc être dépensées pour renforcer un autre objet.
En-deçà du niveau 50, un objet pourra être amélioré jusqu’au niveau +6 maximum. Pour continuer à l’améliorer, il faudra faire évoluer l’objet jusqu’au niveau 50 (les objets évoluent donc au même titre que les personnages). Et une fois au niveau 50, un objet pourra atteindre un niveau +10, mais assez classiquement, la progression présente un risque : au-delà du +3, le joueur se heurte à un risque d’échec plus ou moins cuisant. L’objet pourra rester tel qu’il était et le joueur perd les pierres d’amélioration dans le processus ; l’objet pourra perdre un niveau de renforcement tout en perdant les pierres d’amélioration utilisées ; un échec critique conduit à perdre les pierres d’amélioration et plusieurs niveaux de renforcement...
On connait les forces et faiblesses d’un tel système : c’est le moyen de consommer des ressources et donc de limiter une inflation trop galopante dans l’économie du jeu, en plus de créer un fort sentiment d’attachement à son équipement (plus on réussit à le faire progresser, plus l’objet devient personnel) ; mais c’est aussi un mécanisme frustrant (quand l’objet auquel on s’est attaché perd en puissance) et certains développeurs sont enclins à monétiser ces mécaniques pour inciter les joueurs à dépenser dans la boutique du jeu pour limiter les risques de régression d’un objet – ici, on ignore encore le contenu de la boutique d’Astellia et le développeur promet d’éviter toute forme de mécanique pay-to-win. On jugera sur pièce.

wZjBJXc.jpg

Parallèlement à la progression de l’objet, l’équipement peut aussi être amélioré grâce à des runes afin de le doter de pouvoirs additionnels. Dans Astellia, chaque objet dispose de cinq slots pouvant donc accueillir chacun une rune distincte : certains objets peuvent être améliorés avec des runes offensives (les armes, les boucles d’oreilles et les anneaux), d’autres avec des runes défensives (les plastrons, les colliers et les bracelets). Chaque rune pourra tantôt par exemple ajouter de la puissance d’attaque, des chances de placer un coup critique ou augmenter la puissance des sorts, tantôt augmenter le niveau d’esquive et d’esquive critique, de points de vie ou de mana ou encore d’énergie.

On le comprend, le système de progression d’Astellia se veut riche (l’équipement peut être amélioré de plusieurs façons différentes) et surtout suffisamment diversifié pour permettre aux joueurs de confectionner l’équipement qui correspond le mieux à leur style de jeu. Reste sans doute à déterminer si cette progression passera uniquement par le jeu lui-même, ou si le développeur entend aussi le monétiser.

Réactions (19)


  • En chargement...

Plateformes Windows
Genres Action-RPG, jeu de rôle tactique, asiatique, fantastique

Statut Disponible
Bêta fermée 1 juin 2017 (République de Corée) (Windows)
25 juin 2019 (Europe) (Windows)
Bêta ouverte 13 décembre 2018 (République de Corée) (Windows)
Sortie 2018 (République de Corée) (Windows)
27 septembre 2019 (Europe) (Windows)

Que pensez-vous de Astellia ?

30 aiment, 12 pas.
Note moyenne : (44 évaluations | 0 critique)
6,8 / 10 - Bien

6 joliens y jouent, 7 y ont joué.