Donkey Crew annonce Last Oasis, « MMO de survie nomade »

Présenté comme un « MMO de survie nomade », Last Oasis immerge le joueur dans un monde apocalyptique dans lequel la survie dépend notamment de sa capacité à se déplacer. 

Donkey Crew annonce Last Oasis, « MMO de survie nomade »

Les univers apocalyptiques inspirent manifestement les développeurs, à l’image du studio Donkey Crew – qui indique être installé en Pologne, et sans que l’on sache s’il s’agit du même studio Donkey Crew qui était installé à Vienne à l’époque du développement d’Of Kings and Men avant que le jeu ne soit abandonné.
Quoi qu’il en soit, Donkey Crew annonce le développement de Last Oasis, présenté comme un « MMO de survie » et immergeant les joueurs dans un monde post-apocalyptique. Un cataclysme a frappé la Terre, bloquant sa rotation sur elle-même pour générer deux grandes zones climatiques : l’une surchauffée, l’autre glacée, ne laissant qu’une bande de terre tempérée qui se déplace au gré de la rotation du globe autour du soleil.
Les survivants doivent donc adopter un mode de vie nomade et se déplacer sans cesse pour toujours rester dans cette zone tempérée. Ils vivent dès lors sur des walkers, d’imposantes machines mobiles qu’il faudra fabriquer, que ce soit pour se déplacer, récolter des ressources ou combattre.

ss_434a78c9f85aa9302867e7d65ed8de577ca6c63e.1920x1080.jpg

À ce stade, peu de détails sont communiqués sur le gameplay du jeu, mais d’ores et déjà, le développeur promet un univers vaste, composé de multiples « oasis » d’environ 100km² chacun et offrant une diversité d’environnements (entre ces oasis, on pourra s’aventurer dans un no man’s land désertique – en s’assurant d’avoir des réserve d’eau suffisante). Dans ce monde, les joueurs trouveront des ressources, permettant d’alimenter l’artisanat, de fabriquer des walkers ou encore des bases portables fortifier pour se protéger (notamment des autres joueurs). Autant de créations que les joueurs pourront s’échanger grâce à une économie totalement confiée aux joueurs.
Les joueurs ont par ailleurs vocation à créer des clans qui, à haut niveau, pourront s’imposer comme des empires économiques ou militaires, au gré des alliances ou des déclarations de guerres.

Last Oasis est attendu au cours du printemps prochain dans le cadre d’un accès anticipé. D’ici là, le jeu se dévoile sur Steam et les curieux peuvent d’ores et déjà s’inscrire à la bêta qui doit être lancée prochainement, en renseignant le formulaire suivant.

Réactions (20)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Last Oasis ?

2 aiment, 1 pas.
Note moyenne : (4 évaluations | 0 critique)
5,3 / 10 - Intéressant