Fractured lance sa campagne de financement participatif sur KickStarter

Le jeune studio Dynamight vient de donner le coup d'envoi de la campagne de financement participatif de Fractured, son MMO sandbox. Le studio espère lever 100 000€ auprès des joueurs pour étoffer son équipe de développement.

On l'a noté, Fractured est en développement depuis quelques mois au sein du studio indépendant Dynamight (grâce l'auto investissement de l'équipe de développement en plus de fonds privés) et pour pérenniser la conception du MMO, le développeur annonçait récemment son intention de recourir à une campagne de financement participatif sur KickStarter.
Cette campagne a été lancée hier soir : le studio espère lever 100 000€ auprès des joueurs en un mois et à ce stade, un peu moins de 30 000€ ont déjà été promis. Rendez-vous dans 29 jours pour découvrir si le reste de la somme aura été obtenu.

Fractured lance sa campagne de financement participatif sur KickStarter

Pour mémoire, Fractured affiche quelques idées séduisantes. On le sait, le jeu est présenté comme un MMO ouvert et sandbox. Les joueurs optent d'abord pour l'une des trois factions jouables, ayant chacune une planète spécifique et une mécanique de jeu différente : les humains de Syndesia, polyvalents et maîtres de leur destin (du gouverneur droit et fier au brigand cruel et retord), les hommes bêtes d'Arboreus vivant en harmonie avec le monde et la nature (au gampelay plutôt défensif et coopératif) ou les démons de Tartaros, agressifs et considérant quiconque comme une proie (ouverts aux joueurs férus de PvP).
Mais dès lors que le gameplay de Fractured se veut ouvert, aucune faction n'est immuable : la place des joueurs dépend de leur comportement et la corruption comme la rédemption sont possibles pour ceux s'en donnant les moyens et prêts à les assumer.
Dans le même esprit, la progression dans Fractured se veut strictement horizontale (le joueur acquiert de nouvelles connaissances et étend son panel d'actions) et non verticale (pas de gains de niveau ou de puissance impliquant du grind), le système de combat est dynamique et invite à interagir avec l'environnement. Les joueurs contrôlent l'économie de l'univers de jeu et peuvent ériger leur propre village grâce à l'artisanat. Ils pourront ensuite les faire prospérer afin que les lieux se développent jusqu'à devenir des cités, voire des empires gérés par des gouverneurs en charge de l'économie sociale, commerciale et militaire -- notamment parce que les zones urbaines peuvent faire l'objet de raids, à repousser.

On le comprend, Fractured affiche des (très) hautes ambitions et compte notamment sur les technologies Unity et SpatiaOS pour les concrétiser. Reste à déterminer sur le jeune studio italien aura les moyens de ses ambitions -- selon Dynamight, la campagne KickStarter doit évidemment y contribuer, notamment pour étoffer l'équipe de développement. Le développeur précise néanmoins avoir d'autres activités parallèlement à la conception du MMO, devant permettre d'en assurer le développement (à un rythme ralenti) même en cas d'échec de la campagne.


Que pensez-vous de Fractured ?

6 aiment, 1 pas.
Note moyenne : (7 évaluations | 0 critique)
6,2 / 10 - Prometteur