Les Royaumes Eternels s'annoncent dans Crowfall

Parallèlement à ses campagnes militaires temporaires, Crowfall repose aussi sur des Royaumes éternels gérés par les joueurs. Le studio ArtCraft s'attèle au déploiement de ces royaumes éternels dans la pré-alpha du MMO.

On connait la méthode de travail du studio ArtCraft : ouvrir très tôt les serveurs de tests de Crowfall aux joueurs de la première heure, y déployer régulièrement de nouveaux contenus et les retravailler jusqu'à ce qu'ils donnent satisfaction aux testeurs, avant de s'atteler à un nouveau « bloc de développement ». Dans le cadre de tests ponctuels, les participants de la pré-alpha ont ainsi d'abord eu accès à une version du jeu limitée aux seuls affrontements, puis avec de plus en plus d'archétypes jouables, ont pu explorer un monde plus vaste, intégrant progressivement les bases du système de campagnes et de forteresses, puis d'artisanat et de récoltes, ou encore plus récemment les mécanismes d'incarnation et de nécromancie (permettant à une âme de posséder successivement plusieurs corps améliorables, posant ainsi les bases de la gestion de la mort et de la résurrection des personnages).
Plusieurs des mécanismes fondamentaux de Crowfall sont donc aujourd'hui jugés fonctionnels par le développeur, permettant d'accélérer le développement et de s'atteler à la conception de nouvelles fonctionnalités. Et dans ce contexte, le développeur esquisse quelques-uns de ses projets pour les semaines à venir.

Les Royaumes Eternels s'annoncent dans Crowfall
EK_Header_ParcelBuilder1.jpg
Alpha : création d'univers

On en retient par exemple que sur le front des personnages, le studio ArtCraft entend mettre à jour le gameplay du Chevalier (le premier archétype créé, qui nécessite quelques rééquilibrages pour pleinement trouver sa place aux côtés des autres classes déployées depuis) et débloquer l'archétype de la Templière (ses capacités seront détaillées prochainement et le développeur anticipe d'éventuelles remarques en rappelant qu'une version masculine de la classe sera bien disponible aussi au lancement du MMO).

Mais l'autre gros chantier du développeur porte sur un nouveau pan significatif de Crowfall : les Royaumes Éternels et les bâtiments de joueurs. On le sait, Crowfall s'articule autour de campagnes militaires temporaires (pouvant durer quelques semaines ou quelques mois, le temps qu'une faction puisse s'arroger une victoire) mais aussi auteur de « Royaumes Éternels » persistants, comme autant de domaines plus ou moins vastes gérés par un ou plusieurs joueurs (via un système de suzerains et de vassaux) et améliorés régulièrement grâce aux récompenses rapportées des campagnes.
Les joueurs et les guildes les plus puissants devraient donc pouvoir ériger des forteresses imposantes dans leur royaume, y encourager la création de villes et villages, pour y installer des reliques afin de profiter de leurs bonus ou y attirer les artisans les plus réputés qu'on consultera pour obtenir un équipement de qualité -- entre autres.
Le système est ambitieux, mais ArtCraft annonce donc le déploiement, « prochainement », du Kingdom Builder, l'outil de création de royaumes éternels permettant aux testeurs de commencer à agencer leurs parcelles et leurs constructions. Au regard des ressources nécessaires en termes de serveurs, dans un premier temps, seule une poignée de joueurs parmi les premiers contributeurs auront accès à cet outil. Le nombre augmentera néanmoins progressivement, au gré de l'optimisation de l'outil et de l'amélioration des serveurs. Comme souvent, le développeur annonce vouloir accueillir les joueurs sur les serveurs de tests « le plus rapidement possible », mais entend aussi le faire dans de bonnes conditions et en fonction de ses moyens techniques. On retiendra quoi qu'il en soit que le développeur s'attèle là à un nouveau pan d'envergure de Crowfall et on sera sans doute curieux de déterminer si le studio parvient à en relever le défi technique.


  • En chargement...

Que pensez-vous de Crowfall ?

26 aiment, 9 pas.
Note moyenne : (35 évaluations | 0 critique)
7,0 / 10 - Très prometteur