Chronicles of Elyria finalement en quête de trois millions de dollars supplémentaires

L'été dernier, le studio Soulbound levait 1,36 millions de dollars sur KickStarter pour concrétiser les Chronicles of Elyria. Le studio s'apprêter à lancer sa boutique en ligne et escompte en tirer trois millions supplémentaires pour finaliser le projet.

Chronicles of Elyria finalement en quête de trois millions de dollars supplémentaires

Au début de l'été, le studio Soulbound lançait sa campagne de financement sur Kickstarter dans l'espoir de lever 900 000 dollars pour financer le développement des Chronicles of Elyria (après avoir déjà investi 500 000 dollars de fonds propres et levé un montant similaire auprès d'investisseurs tiers). Fin juin dernier, le studio récoltait finalement 1,36 millions de dollars auprès des joueurs et assurait que la somme permettrait de pérenniser le développement du MMO.
Depuis lors, le studio rend compte régulièrement de l'avancée du développement (en diffusant des dessins conceptuels et rendus 3D, en détaillant les enjeux et difficultés de la conception du MMO) et dans le cadre de ces mises à jour, le studio annonce aujourd'hui l'ouverture de la boutique de son site officiel le 3 octobre prochain. On savait que cette boutique était en projet, on découvre néanmoins que le développeur a besoin d'en tirer au moins deux millions de dollars pour finaliser son projet et trois millions pour le mener à bien confortablement.

544e2e05d0730c393202a3756cf6ce3d_original.jpg

Dans une très longue note de développement, le studio détaille les diverses options de financements, la possibilité de compléter ou réaffecter un investissement réalisé durant la campagne KickStarter, la possibilité d'acheter des « tokens » que plusieurs joueurs pourront mettre en commun pour débloquer des options de guildes ou fonder un village, de quoi débloquer des titres de noblesses et en partager les avantages avec d'autres joueurs (dans l'hypothèse où on ne pourrait pas assurer les lourdes charges de son titre), mais aussi les points d'influence qui pourront déterminer sa position dans l'univers de jeu ou encore comment acheter plusieurs copies du jeu pour s'y aventurer avec ses proches et comment débloquer un charriot dans lequel on pourra voyager à plusieurs (pour peu qu'on achète, en plus, les chevaux qui pourront le tirer). Une partie non négligeable du jeu semble donc d'ores et déjà se décliner dans la boutique, alors même que le lancement de la première version jouable des Chronicles of Elyria n'est pas attendue avant fin 2017.

CharacterCustomization_body.jpg

Le procédé n'est évidemment pas nouveau : les campagnes de financement sont lancées en grande pompe sur KickStarter, permettent de faire connaitre le projet, et se poursuivent plus discrètement dans une boutique sur le site officiel -- c'est ainsi que l'extra-terrestre Star Citizen peut revendiquer plus de 100 millions de dollars de dons, que Crowfall peut compter sur un budget de plus de 7,3 millions (pour 1,7 millions récoltés sur KickStarter) ou même que Pantheon peut poursuivre son développement après l'échec de sa campagne (en invitant par exemple à souscrire un abonnement payant pour soutenir le développement).
Mais dans le cadre des Chronicles of Elyria, la démarche fait manifestement davantage râler les joueurs dans la mesure où le développeur laissait entendre il y a trois mois que 900 000 dollars suffiraient à faire aboutir le projet (mais s'en défend aujourd'hui), et annonce donc un besoin (ré)évalué de trois millions supplémentaires. Si certains contributeurs disent comprendre ces besoins, d'autres indiquent se sentir floués et annoncent ne pas souhaiter investir davantage avant d'en voir plus sur le jeu -- d'autant plus que le studio précise qu'aucune option de remboursement n'est à envisager à l'avenir.
Que ce soit dans le cadre des Chronicles of Elyria ou d'autres projets similaires, on sera sans doute curieux d'évaluer, dans la durée, l'efficacité de ces modèles économiques consistant à faire vivre une équipe de développement sous perfusion tout en faisant vivre un univers de jeu (en encourageant les joueurs à investir et à s'investir dans l'univers et toutes ses dimensions sociales) parfois bien avant que le titre ne soit concrètement jouable -- et plus concrètement à déterminer si le modèle de Star Citizen est reproductible durablement.

Réactions (61)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Chronicles of Elyria ?

57 aiment, 15 pas.
Note moyenne : (75 évaluations | 0 critique)
6,8 / 10 - Très prometteur