Critiques et tests RSS

  • 21 sept. 2017
    0 personne sur 2 a trouvé cette critique utile.
    Y jouant depuis les bêtas depuis que j'ai 15 ans (j'en ai 30) , ce jeu était une merveille.

    Oui, était. 

    Visuellement, irréprochable. le jeu est beau, l'univers est particulier et travaillé.
    La prise en main est simple et tout nouveau joueur débutant sur le jeu n'aura aucun mal à s'y retrouver.

    Malheureusement, étant au niveau max depuis plus d'une décennie sur huit comptes et ayant une très bonne optimisation, j'en suis arrivé à ne plus savoir quoi faire sur le jeu.

    Ankama a supprimé tous les modes de jeu que tout le monde aimait et a rajouté certaines choses qui ont complètement détruit le jeu :

    - Les traques ont disparu : c'est LE mode de jeu que tout le monde adorait, traquer sa proie de partout avec gain d'xp, de kamas et de notoriété.
    Je n'ai jamais compris pourquoi ils l'ont enlevé (même si tous les "kikouloljeankevin" qui pleuraient sur le forum et le support ont, je pense, forcé les dev à supprimer ce mode si génial) .

    - Les alliances : ou comment défoncer le PvP pur sur un jeu...
    Réunissez tous les meilleurs joueurs d'un serveur dans une méga grosse guilde, et vous avez un monopole des zones de drop, d'xp et vous n'avez plus aucune opposition. 
    "De mon temps", avant les alliances, il y avait une guerre incessante entre 6-7 grosses guildes qui tentaient de se tailler la part du lion, générant du PvP avec les attaques de percepteurs. Maintenant, imaginez une guilde avec 90 joueurs prêts à défendre leur percepteur tout le temps.
    Et quand l'attaque est trop forte, il n'y a plus aucune résistance...

    - Les dofus : avant, tu devais passer des heures pour espérer avoir un dofus, car oui, ils se dropaient. Maintenant, les jets sont fixes, et disponible via une quête... quand toi tu as passé des années à suer, voilà qu'Ankama décide de favoriser les nouveaux joueurs, sans aucune reconnaissance de ton temps passé...


    J'attends avec impatience l'ouverture mi-octobre du serveur monocompte... Recommencer à zéro, sans monopole, à l'ancienne... Trimer pour monter son personnage, s'équiper, se parchotter... retrouver cet engouement des débuts, et rusher le ladder, devenir le plus riche, ou le plus fort...

    Car malgré tout, ce jeu est magnifique, mérite un 10/10... Mais il perd la moitié de sa valeur, à cause de développeurs qui refusent d'écouter la communauté, la vraie, et préfère tendre l'oreille vers ceux qui se plaignent car ils n'ont pas ce qu'ils veulent tout de suite...
    0 personne a trouvé cette critique utile.
  • 16 sept. 2017
    /!\ Cette critique a été rédigée avant la sortie du jeu.
    1 personne sur 1 a trouvé cette critique utile.
    Après avoir lu les autres critiques, je m'aperçois que tout a été bien dis sur ce jeu. Mais j'ai promis une critique alors ce sera chose faite.

    Je vais partager avec vous certains de mes meilleurs souvenirs de ce jeu.

    Le premier souvenir que j'ai de ce jeu est un cul nul armé d'une fourche courir derrière un autre cul nul qui avait eut le malheur de passer près de notre camp.
    J'ai tout de suite trouvé ce jeu délirant avec une liberté totale et une interdépendance intelligente avec les autres du fait de la spécialisation des métiers.

    En effet, j'adore ce moment où on est quasiment à poil, sans autre arme qu'une hache primitive et il faut chasser, augmenter ses compétences, éviter certains animaux et ou les combats pour un emplacement peut dégénérer rapidement en bataille rangée de  15 contre 15.
    J'ai ce souvenir de bataille à la hache primitive avec mes amis américains.
    Nous venions d arriver sur un serveur et nous nous sommes donné rendez vous à un endroit ou il y avait déjà quelques personnes alors que le serveur venait à peine d'être lancé. Au lieu d'attendre pour attaquer, nous y sommes allés par petit groupe et avons perdus. Puis morts, nous sommes revenus et nous nous sommes préparés. Nous les avons alors attaqués et une vraie batailles rangée à la hache primitive a eut lieu. On ne savait pas qui était qui à part en regardant un peu les noms, quelle barre de rire cette bataille ! Nous les avons vaincu et nous nous sommes emparés de leur emplacement.

    Un autre aspect sur lequel je veux appuyer est l'aventure humaine. Sur ce jeu, un homme seul n'a pas d'avenir. Mais ensemble, nous allons loin.
    Le nécessité de coopérer, de s'organiser, de se socialiser et finalement de partager ensemble tant de temps... fait pour l'instant de ce jeu un jeu unique en son genre.
    Publié le 16 sept. 2017 à 11:20, modifié le 16 sept. 2017 à 12:03
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 13 sept. 2017
    /!\ Cette critique a été rédigée avant la sortie du jeu.
    Par
    Life is feudal : MMO est la suite logique à LIF:YO
    Le jeu est un MMO Medieval dont tout est à faire !
    Vous enterez dans un jeu qui vous limite et vous oblige à vous spécialiser pour faire votre place, ainsi la coopération avec une 20ene de joueurs est nécessaire pour couvrir un maximum de métiers et permettre ensemble de faire tout ce qu'un village à besoin, un constructeur, un menuisier, un forgeron, un mineur, un éleveur, un fermier, un herboriste, et ça c'est que le coté des compétences de production, le combat est technique et dépend des compétences de combat. Vous ne pourrez pas faire un cavalier, archée, découpeur de tête, la spécialisation est nécessaire et la puissance réside dans l'entrainement, la communication, la coordination des différents types de guerriers et la stratégie finale . Vous ne jouerez que l'un des hommes sur le combat, ainsi seul vous n'aurez pas de chance de survivre face aux animaux sauvages ainsi qu'à la cupidité des hommes qui ne vous ferons pas de cadeau ; ) .
    La patience est la première des qualités qui vous sera nécessaire (10ene de jours pour faire un bon camp) pour arriver à un niveau suffisant pour vous mettre un peu en sécurité
    L'union fait la force, et la force tient dans la durée des relations qu'on porte aux autres alors si vous desirez vous y faire un nom de voleur, le MMO vous infligera des malus importants pour vos actions "non préparer", Seul les guerres déclarés vous empechera de subbir ses malus et vous permettra de vous battre, jusqu'à mourrir des 20ene de fois !

    Alors LIF:MMO melee l'univers du médiéval, l'esprit méfiant des humains, et l'économie à créer !

    Krossfire deBlanchePierre
  • 3 sept. 2017
    1 personne sur 1 a trouvé cette critique utile.
    Par Avatar de Calis
    Joueur depuis le bêta-test, c'est toujours un véritable plaisir de me connecter sur jeu ! Malgré une perte de vitesse de nombreux joueurs continuent de passer régulièrement le tout dans une ambiance conviviale ce qui fait que cette communauté est vraiment exceptionnelle (plusieurs joueurs très soudés se sont d'ailleurs rencontrés IRL à plusieurs reprises) ! Les possibilités offertes par le jeu sont vraiment intéressantes :

    - Les quêtes, très nombreuses, permettent de maintenir un fil conducteur dans la progression. La difficulté de quelques-unes d'entre elles (l'arbre sacré par exemple) permettent de ne pas s'ennuyer et de fournir de la réflexion pour ceux qui apprécient cet aspect (bien évidement, la communauté vient en aide à ceux qui le demandent et souhaitent la réponse directement) .
    - L'artisanat de fabrication s'échelonne à l'heure actuelle sur cinq niveaux de recettes (il y a sept rangs allant de débutant à grand maître dans plusieurs métiers) . Il y a également la possibilité de récolter des ingrédients qui complètent des équipements droppés sur les monstres qui, ensemble, constituent les éléments de chaque recette.
    - Les builds sont variés en plus de deux arbres de compétences par classe (avec la possibilité de les mixer) , les personnages peuvent accentuer certaines de leurs caractéristiques sur leur taux de frappes critiques, leur possibilité d'esquiver les frappes, etc.
    - Le RP a un vrai potentiel. Même si la section du forum dédiée à cette effet est carrément en stand-by, certains rôlistes de qualité ne demandent qu'un ou deux éléments entraînants pour s'y remettre.
    - Le système de donjon, les arènes et certains monstres difficiles à tuer font d'Omtorn un jeu où l'entraide est de rigueur notamment entre les anciens et les plus nouveaux.
    - La possibilité de créer jusqu'à quatre personnages par compte est appréciable pour pouvoir jouer toutes les classes (ou même la même avec un montage différent) , voire d'avoir un personnage dans les quatre factions disponibles (les Elfes étant alliés aux Humains et les Giths aux Ulaths) .

    J'oublie certainement encore de nombreuses choses qui ne me viennent pas à l'esprit mais dont je me ferai un plaisir, avec les autres, de vous faire découvrir ! [...]

    Au plaisir de vous revoir prochainement sur Omtorn !
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 3 sept. 2017
    Slayers Online (aka SO) est le premier jeu MMORPG de mon enfance. J'avais passé de longues heures à jouer allègrement à chasser des blobs tout en papotant dans la bonne humeur avec des centaines de joueurs.

    Assez de nostalgie, rentrons dans le vif du sujet.

    Ce jeu est devenu une daube innommable, comme j'en avais rarement vues sur Internet.

    *** Les Bugs.
    Le client crash à répétition (jusqu'à plusieurs fois par heure) , les boss sont pour certains tellement buggués que les joueurs n'y vont plus depuis des mois. Les persos ne répondent plus à certaines actions. Sur certaines maps, le personnage ralentit... Il faut parfois jusque 3-4 minutes pour traverser une map qui, à vitesse normale, prendrait moins de 15s. Bien entendu, il s'agit de la map carrefour que l'on est amené à traverser 25 fois par quête.

    *** Les quêtes.
    En parlant de ces dernières. Du grand foutage de gueule. Traverser une longue carte (durée sept mins) , pour parler à un personnage, qui demande de revenir sur ses pas, au point de départ, pour prendre un objet et lui ramener. Soit une perte de temps de plus de 25 mins, juste pour ouvrir une porte ! Et vous en aurez 5 - 6 à ouvrir ensuite...

    *** La communauté.
    Inexistante. Il doit péniblement rester 30 joueurs actifs, qui se connectent par paquets de 10. Impossible de commercer, de dialoguer... Car les survivants sont des joueurs doués d'une vulgarité sans pareil, les insultes volent systématiquement. Est-ce qu'il y a des modos vivants ?

    Bref. Si la nostalgie vous tient, fuyez. Gardez les bons souvenirs de ce jeu ... Mais ne venez pas en créer de nouveaux !
  • 29 août 2017
    /!\ Cette critique a été rédigée avant la sortie du jeu.
    Attention la première chose à penser : augmenter SIGNIFICATIVEMENT la vitesse de toute action dans le jeu si vous jouez sur votre serveur ou en solo, car sinon ce jeu nécessite un temps infini pour faire la moindre chose.


    Sinon : un monde riche et dynamique, une capacité d'évolution forte (conçu pour être "modable") et de rejouabilité (différents gameplays possibles) .

    Coté technique : certainement beaucoup à redire (surtout durant l'accès anticipé) mais dans l'immense majorité, je trouve le jeu dans le haut du panier dans le genre, en terme de qualité technique. Le rendu peut être époustouflant quand on est en vol.

    Maniabilité assez bonne, même si le combat au corps à corps n'est pas parfait. 

    Personnellement, je ne vois pas l’intérêt du PVP, donc je n'en parlerais pas. Dans l'aspect PVE, quelques lacunes dans les déplacements, des "bestioles" entrainant des possibilités de "truquer" le jeu mais pas mal de variations possibles de comportements des bêtes (comme le fait de perdre son arme, de se faire piquer des objets dans l'inventaire, de se mettre hors de son champs de vision...) .

    Enfin : en solo, on ne peut pas tout faire de mon point de vue, donc plus utile de jouer en petit groupe de trois ou quatre joueurs.
  • 27 août 2017
    Jeu très riche et qui demande de la réflexion dès le début, pour ne pas avoir à refaire un personnage qui tienne la route à haut niveau.

    Hélas, il souffre de serveurs à la ramasse et la connexion passe par tellement de chemins détournés que c'est injouable la plupart de temps.
    Sauf si vous êtes un pro en informatique, en bidouillage et en anglais.
    Le service technique est très à l'écoute et très compétent, si vous avez ces qualités là, sinon, tant pis pour vous...
    Vraiment dommage...

    Par contre, il est gratuit, vous ne risquez rien à l'essayer, juste être déçu passé les 20-30 premiers niveaux. Quand vous vous habituerez à votre personnage et que vous aurez pris plaisir au jeu... et que votre avatar ramera dans la semoule au point qu'il sera mort avant même de pouvoir faire un pas.
    On attend toujours les correctifs pour palier à ces problèmes, annoncés depuis belle lurette mais non implantés.
    Au bout de quelques années à ne pouvoir jouer que par intermittence, sachant qu'une league (les "extensions" du jeu) dure trois mois et qu'on ne peut jamais arriver au bout à moins de prier quotidiennement le dieu de la connexion, ben on se lasse...
  • 9 août 2017
    1 personne sur 3 a trouvé cette critique utile.
    Par un compte supprimé
    Voilà un jeu auquel je tenais, depuis plus de 10 ans que j'y suis. Je me suis accroché, même quand il y a eu des ratés par Turbine, et il y en a eu, mais jamais je n'ai décroché car la motivation essentielle était là : l'histoire, la quête principale. Dix ans que je rêvais des Black Gates, du Mordor, du grand final.

    Et en fait de grand final, un pschitt, un pétard mouillé, un ratage total, tout le final, escamoté, largué, zappé. Si vous vous attendez depuis dix ans à vivre intensément la dernière bataille contre les forces du mal, à 1 contre 10 000, n'y croyez plus, vous allez tuer trois orcs et encore, aidé par des NPC surpuissants, et ce sera fini. Idem pour l'arrivée des aigles géants, escamotée. Idem pour la fin de gollum, évacuée en quelques minutes de manière sommaire. Idem pour le sauvetage de Frodon et Sam, idem pour la chute de Sauron, bref... un Tolkien résiduel, et on se retrouve... ensuite à farmer du mob en Mordor. Eh oui, encore du cochon sauvage, toujours les mêmes mobs, mais avec des stats énormes.  Des salamandres, des drakes tous les dix mètres et une zone, alors là c'est la fête aux arachnéens, il y en a tous les cm ad nauseam. Alors on se retrouve vite avec un train de mobs à 8 pattes. Dégoutant et ridicule.

    Sauron a été défait (en quelques minutes, sans qu'on clique sur la souris) , Saroumane également, alors on se demande pourquoi il y a plus de résistance que jamais en Mordor. C'est un contresens total.

    Et puis ras le bol de tuer de l'orc pour tuer de l'orc, il faudrait peut-être expliquer à ces gaillards mal lotis sur le plan neuronal que leur chef est détruit, donc que toute résistance est vaine. Un peu comme Star Wars 7, plus d'empereur plus de Dark Vador mais ça continue, sans doute plus pour faire fonctionner la planche à billets que l'imaginaire...  et on imagine déjà les combats sans fin mais sans intérêt scénaristique contre les hordes d'ennemis dans le cadre d'une liste à rallonge, à se demander pourquoi l'ennemi ultime, le plus puissant, a été démoli plus rapidement qu'on ne tuait un sanglier à Archet.

    La nouvelle zone est visuellement impressionnante mais, si on vient pour le Seigneur des Anneaux et Tolkien, ce qui est logique, on se demande ce qu'on fait là et on se dit qu'on a espéré le grand moment pour... rien. Tout ça pour si peu ? Je laisse aux autres héros le soin d'en finir avec les ennemis résiduels. Si Sauron peut être détruit sans coup férir, ce ne devrait pas être si difficile que cela. La montagne du destin a tristement accouché d'une souris.

    Pour la communauté, il y a du monde dans les zones "du moment" et nulle part ailleurs : il y a un mois, tout le monde était à la fête et aux collines arides (maintenant complètement désertes alors qu'elles jouxtent le Mordor) et désormais en Mordor. On ne croise jamais personne en zone d’habitation... Est ce que je le conseille malgré tout ? OUI pour "l'ancien" lotro, celui qui nous faisait partir de la Comté pour arriver à la Moria. Après, pas vraiment. Première désillusion avec Helm et grosse déception (finale) avec l’accès au Mordor et la chute de Sauron (à laquelle on n'assiste même pas) .
    Publié le 6 août 2017 à 22:42, modifié le 9 août 2017 à 15:18
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 6 août 2017
    8 personnes sur 12 ont trouvé cette critique utile.
    Un jeu qui se dit free-to-play en interdisant l'hôtel des ventes aux non-abonnés, c'est juste complètement une publicité mensongère. L'argent, c'est le nerf de la guerre. Sur ArcheAge, tu gagnes des PO avec les pts d'artisanat et le farming, un non-abonné devra rester connecté en permanence pour récupérer 60 pts / heure, donc pour 2000 pts, il devra patienter 33 heures, MDR, et les pts d'artisanat seront juste suffisants pour récolter du minerai durant à peine 30 minutes, re-MDR.

    Nan, le free-to-play sur ArcheAge, c'est juste pour attirer le client (pigeon) , si tu ne paies pas ton abonnement,  tu traînes tes savates comme une limace.

    Moi, j'ai pris direct un abonnement durant mon premier mois après m'être rendu compte que je ne pouvais pas accéder à l'hôtel des ventes sans. Mais avec l'abonnement, ce jeu est juste esclavagiste. Un mois à planter des champignons pour gagner une misère. A partir du lvl 50, c'est encore pire. Pour monter ton stuff en obsidienne, il faudra farmer les rifts en boucle, quand t'auras passé trois heures à planter des champi et trois heures à farmer pour monter ton stuff durant un mois, t'auras plus envie de renouveler ton abo.

    Un jeu pour les no-lifes [...] + consommateurs compulsifs.

    Pas pour moi, merci.
    8 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 3 août 2017
    /!\ Cette critique a été rédigée avant la sortie du jeu.
    Life is Feudal, un jeu compliqué, dur (et parfois ingrat, il faut bien l'avouer) , mais un jeu où l'aspect de communauté d'une guilde prend tout son sens.

    Chaque joueur est important.

    En PvE, la conception d'armes, d'outils, d'armures et de bâtiments ne pourra intervenir qu'à force d’interaction et de complémentarité, chacun ayant besoin de la production des autres pour pouvoir produire : le forgeron a besoin du mineur et du bucheron qui ont eux-mêmes besoin du forgeron (outils) et du fermier (nourriture) qui fera lui-même appel au chasseur, etc.

    En PvP, seule la compétence du groupe (et le nombre) compte. Sachez vous faire des alliés en nombre et/ou de qualité car ce ne n'est pas parce que votre forgeron a réussi à faire un chef d’œuvre que vous serez supérieurs aux autres. Tenez les formations, communiquez et vous survivrez... peut-être.

    Certaines des fonctionnalités «  de base  » du MMO ajouteront une profondeur en rien comparable avec ce que nous connaissons avec d'autres jeux.
    Les système de guilde du MMO, par exemple, permettra, outre une gestion fine des droits d’accès, aux joueurs de s’allier ou de se faire la guerre en groupe. Avec la multiplications des joueurs, en passant de 64 (Life is Feudal: Your Own) à 10.000, il ne sera plus question de s’installer dans un coin et d’espérer y vivre en autarcie.

    La géopolitique fera son entrée et savoir s’attirer les bonnes grâces de ses voisins sera primordial afin d’éviter que ceux-ci s’allient pour vous «  délocaliser  » vers d’autres terres.
    Il sera ainsi parfois préférable de s’agenouiller devant un voisin un peu trop puissant et de devenir son vassal le temps de fomenter une rébellion avec suffisamment d’autres guildes plutôt que de risquer de tout perdre. Le commerce sera sans doute l’un des moyens pour parvenir à des alliances ou des pactes de non-agression avec d’autres joueurs.

    Avec la refonte des comptoirs de commerce, les artisans de chaque guilde seront mis en contact et une réelle dimension économique devrait naitre de ces échanges. En s’installant dans une région propice aux cultures, vous pourrez envisager d’inonder le marché avec vos plats gastronomiques de grande qualité qu'un ordre guerrier vous achètera afin de garder ses troupes au meilleur de leur forme.

    Mais attention à ce que la guilde à qui vous vendez vos armes ne viennent pas les essayer sur vos crânes !
    Si votre cité devient une plaque tournante du commerce, elle attirera aussi les convoitises de tous les bandits de grands chemins de la région, voire aiguisera les appétits d’une autre guilde…
    Il ne s’agira donc plus de simplement confectionner des armes et des armures mais de savoir à quel prix les vendre et surtout à qui et où !
     
    En effet, si vous devez acheter des composants à votre pire ennemi parce qu’il est proche ou à votre allié situé à l’autre bout du continent, les problèmes ne feront que commencer. Le transport, l’escorte et éventuellement la location d’une équipe de mercenaires pour la durée du trajet seront introduits de manière tacite par ces fonctionnalités. Mais pourrez-vous réellement leur faire confiance pour ne pas tout simplement vous tuer et garder le fruit de votre labeur ?

    La VIE SERA Féodale !
  • 23 juil. 2017
    1 personne sur 3 a trouvé cette critique utile.
    Par
    Agréable surprise que ce MMORPG theme park.
    J'y joue depuis trois jours et je m'amuse beaucoup dessus, il y a du PvE et du PvP en monde ouvert et instancié.
    Le jeu est multiplateforme, donc on peut jouer sur PC, téléphone et tablette.

    Il y a bien des raids à 40 joueurs qui tournent parfaitement et le jeu n'est pas ou peu buggé bien qu'il vienne juste de sortir.
    Il n'y a que trois classes qui ont trois spécialités chacune.

    Le cash n'est pas indispensable au point où je suis rendu dans le jeu et j'ai regardé un peu les produits proposés, et rien ne me semble pay to win.
    Le jeu est disponible en anglais mais d'autres langues doivent arriver par la suite.
    On choisit une faction arrivé à un stade du jeu, il y a du stuff avec de la réputation... etc.
    Graphiquement c'est très honorable, surtout la version Facebook Gameroom pour PC mais il faut aimer les graphismes type World of Warcraft.

    Voilà, je recommande fortement ce jeu à ceux qui veulent un jeu facile à prendre en main, mais avec des mécaniques de jeu intéressantes. 
    En tout cas, je conseille de lui donner sa chance, surtout qu'il est absolument gratuit.
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 18 juil. 2017
    C'est un gros Pay to Win, où sans argent, tu n'es qu'une (merde) ^^. Les systèmes de rangs, etc. sont conçus pour le cash...

    Je m'explique :
    Si tu veux évoluer, tu dois absolument passer par le cash shop.
    Pourquoi ?
    1- Pour avoir une monture qui offre des points de vies et de la vitesse ;
    2- Pour avoir des ailes qui offrent de l'attaque magique et physique ;
    3- Pour avoir un familier plus puissant et plus rapide - le niveau de celui-ci dépend du niveau de charme de ton personnage. Tu en obtiens peu en jouant normalement, mais tu peux en acheter au cash shop.
    4- Tu peux acheter une médaille (qui permet d'avoir jusqu'à 24 % de ratés de part tes assaillants) , via des points d'honneur, que tu achètes avec des coupons (limiter à cinq par jour) , 100 coupons pour 1000 ponts d'honneur et sachant que tu achètes aussi tes "charmes points" avec les coupons (5x1000 charmes /jour) , qui coutent 100 coupons x 5. Tu ne pourras donc pas avoir les deux sauf bien sûr si tu es VIP et/ou utilise le shop, quand bien même tes quêtes te donnent des coupons (20 par quête, ça me fait rire) ... Enfin, il y a des quêtes qui en donnent mais il faut déjà être assez fort pour en avoir beaucoup.
    5- Parlons aussi des gemmes qui augmentent le taux d'expérience gagner ;
    6- Il y a aussi le halo au niveau 99, mais comme je ne suis que niveau 80, je n'en parlerais pas ^^...
    7- Le chapeau : tu peux le fabriquer dans le jeu si tu as les éléments (lâcher par les boss) et des lingots d'acier,  et des lingots d'Or difficiles à avoir et sur des monstres niveaux 55+, ou via le shop ^^ bien sûr ;
    8- Enfin, le mariage qui se fait via 99 roses achetables pour pas cher au marché (alors qu'elles valent 10 diamants pièce au shop) , mais voilà, il y a la bague qui va avec et là, pas de chance, elle est uniquement disponible en cash et pas pour des prunes. Pour exemple, la "diamant ring" coûte 1990 diamants, qui offre "physique attaque +350", "magique attaque +450", intelligence +30, hit rate +70, mais uniquement pour les personnages mariés, ce qui fait que la plupart des joueurs ont deux comptes. 

    J'oublie sûrement des choses, mais je crois que c'est déjà pas mal...
  • 18 juil. 2017
    1 personne sur 1 a trouvé cette critique utile.
    Black Desert Online...

    Je voulais être concis et fonctionner par liste (les plus, puis les moins) mais chaque point ayant des plus et des moins, je me retrouvais à dire à chaque fois que j'allais revenir sur tel point car il y a un soucis etc., du coup j'ai redécoupé et improvisé.

    Le gros point positif : 
    Sûrement le plus gros point fort de ce jeu à mes yeux, ce qui m'a fait rester dessus tout ce temps (quelques centaines d'heures) : le Gameplay... juste... tout ce que j'attendais dans un MMO. Ultra dynamique, stylé visuellement, skillé manuellement car demande de retenir un certain nombre de combinaisons, un peu à la manière d'un jeu de combat (bon, on n'est pas au niveau d'un quart de cercle c'est plus du genre Avant + A, Maj + Clic gauche, etc.) . À l'heure actuelle, je ne pense pas pouvoir revenir à un MMO avec du ciblage Tab et attaque auto clique droit.

    Niveau classes, j'ai testé la Sorcière, le Blader et le Ninja. Je les ai toutes aimées, surtout la Sorcière, le Ninja m'a déçu une fois éveillé et le Blader m'a lassé pour une raison aussi précise que la météo de la semaine prochaine. Je n'ai pas l'impression qu'il y ait une classe qui ne soit pas dynamique, le jeu est vraiment énorme sur ce point.

    Vous avez dit Hack 'n' Slash ?
    Bon là, ça ne concerne que moi, j'suis un farmeur dans l'âme, j'adore les hack 'n' slash. Ce point est très lié au premier, c'est ultra dynamique, on fonce dans des groupes d'une dizaine de mobs, on les éclate magnifiquement, on passe à l'autre etc., c'est juste grisant.

    Par contre, un gros "mais" ! Pour moi, qui dit HnS dit optimisation de stuff, statistiques, br***ette intellectuelle sur les meilleurs builds, tout ça, et là... 

    L'optimisation de personnage : 
    Le jeu peine à offrir quelque chose de satisfaisant. Bon OK, c'est un MMO à la base, là c'est moi qui pinaille car je le qualifie d'Hack 'n' Slash mais ça reste un RPG, un jeu de rôle, et de par mon expérience des jeux de rôle jusqu'à maintenant, j'ai toujours vécu des moments où on optimise son personnage (arbres de talents, points à dépenser, amélioration du stuff, etc.) . Dans ce jeu, tout ce qu'on a, c'est trois nombres : Points d'attaque, Points d'attaque une fois éveillé, Points de défense (sachant qu'ils ne reflètent pas la réalité car il y a de nombreuses statistiques cachées) . 
    On a bien un taux de coups critiques, de vitesse d'attaques, tout ça, mais c'est juste une barre qui va de 0 à 5 et... c'est combien 5 ? 25 % ? 30 % ? Et pour le reste, c'est quoi les formules ? Alors OK, si on fouille sur le net on trouve des réponses mais c'est dommage d'en arriver là...
    Niveau optimisation du stuff, là aussi c'est très... lourd. Je ne rentrerai pas dans les détails (j'ai essayé mais je me suis retrouvé avec un gros pavé imbuvable) , mais en gros, ça va vous demander énormément de ressources, de temps donc et concrètement ça va être une bonne partie de votre end-game SI vous avez décidé de passer par cette voie là. La voie de l'amélioration de son stuff par soi-même. Car il y a une autre manière d'y arriver, c'est d'acheter directement le stuff optimisé à l'HV et là-bas ça demande juste du fric, BEAUCOUP de fric et si vous avez choisi cette solution là, votre end-game sera bien différent ! Mais je vais y revenir.

    C'est juste... Beau.
    Les graphismes sont beaux, plus beau MMO auquel j'ai joué selon moi, l'univers est cohérent, les villes sont vraiment vivantes, on a vraiment l'impression d'être plongé dans un monde persistant qui vit sans nous. J'ai beaucoup aimé les différents styles de villes, j'ai retrouvé une touche très méditerranéenne par endroit, d'ailleurs je trouve le design des villes très européen dans sa globalité (Moyen-Age, Renaissance) . Même les petits patelins sont travaillés, c'est vraiment plaisant.
    Par contre, parait qu'on appelle ce jeu Black Clipping Online, bah... c'est vrai x) En fait, pour apprécier les graphismes, j'ai dû faire un gros travail personnel pour arrêter de remarquer le clipping parce que c'est juste horrible. Alors peut-être que ça vient de ma config, j'ai vu des vidéos youtube où [...] ça avait l'air d'être fluide et sans trop clipper mais chez moi, c'était pas rare d'arriver dans une ville au galop et de voir mon perso galoper dans le vide (enfin le cheval hein) le temps que la map se charge... Sans oublier certains freezes, des fois me forçant à relancer le jeu, des fois non, bon...

    Fashion kikoolol et tout ça : 
    J'ai beaucoup râlé avant la sortie du jeu en Occident à cause du gender lock... j'ai beaucoup râlé aussi en voyant que c'était pas totalement open-bar. Ok, on vante énormément tout ce qu'on peut faire avec la personnalisation de personnage, mais en fait pas tant que ça hein. Genre le Magicien, de base c'est un cosplay de Gandalf (je vous jure c'est hallucinant) , et impossible d'en faire un truc radicalement différent, obligé de jouer sur la coupe et la teinture des cheveux pour ne pas devoir jouer un nonagénaire.
    Bon après, hormis ça, c'est quand même très complet, malgré le gender lock, ça ne m'a pas empêché de jouer une Sorcière que j'ai adorée. Faut néanmoins pas être trop pointilleux (se) niveau représentation de la femme aussi, parce que... toutes les parties clés sont animées et modulables si vous voyez ce que je veux dire, ce qui n'était pas forcément nécessaire et qui donne une vision assez caricaturale du gamer, MAIS BON.
    Après IG, niveau personnalisation du personnage, gros point négatif : si vous n'achetez pas de costume, que vous soyez en early-game ou end-game, vous ne ressemblerez à rien, voilà c'est dit (je vais revenir sur le modèle économique) .

    Une progression ennuyante et exponentielle : 
    Alors c'est simple, vous avez joué à Diablo 3 ? Vous vous souvenez du système de parangon au tout début où l'on disait que pour passer de parangon 700 à 800, il fallait autant de temps que de 1 à 700 ? Bah ici, c'est la même chose, en gros du niveau 1 à 55, ça passe plutôt bien, on progresse vite, c'est agréable, à partir du niveau 56... C'est l'enfer. Alors je pondère immédiatement mon propos, ce n'est pas une expérience véritablement désagréable, en farmant régulièrement et en ayant conscience que ça va prendre du temps, le système se justifie (MMO rime normalement avec long terme) et au final, on peut atteindre le niveau 60 en quelques mois (pour un joueur qui n'est pas au chômage, je précise) . Niveau 60 qui n'est pas le niveau max, je crois même qu'il n'y en a pas, il est virtuellement créé par le temps à consacrer qui décuple à chaque niveau.

    Medley ! Quêtes, Artisanat et Commerce : 
    Allez j'accélère un peu. Niveau quêtes, c'est chiant, voila. Je détaille ? Ok. J'ai joué à The Secret World. Quoi ça ne suffit pas de dire ça ? Donc ouai, j'ai joué à The Secret World et j'ai adoré les quêtes et la progression et depuis ce jeu, je trouve la progression via les quêtes dans les MMO vraiment... ennuyante. Dans BDO, ce sera donc beaucoup de fedex, des quêtes de farmage de mobs, une histoire principale dont je ne sais absolument rien et dont je me fous éperdument mais faut la faire sinon vous vous retrouverez bloqués. Après voilà, je n'ai sûrement pas pris volontairement le temps de m'investir dans l'histoire, j'ai vu qu'il y avait des cinématiques tout ça bon... j'ai voulu y aller No Brain, je l'ai fait, peut-être qu'un joueur RP appréciera l'histoire du jeu !
    L'artisanat et le commerce ! Le voici le second end-game dont je vous parlais plus haut ! A ce niveau, chapeau bas pour le jeu, c'est juste MEGA-COMPLET. C'est un gros point positif pour tout ceux qui aiment se prendre la tête avec ça, il y a beaucoup de métiers à faire, tous disponibles, le système économique IG (les nodes, les points de contributions, les esclaves euuh les workers) , tout est simplement ouf, peut-être un peu compliqué pour les nouveaux joueurs mais une fois qu'on a pigé, c'est roulez jeunesse ! Ce sera votre principale manière avec le farm pour vous faire du fric MAIS ! Mais, mais, mais, mais, mais ! Un point négatif vient ternir tout ça : une des principales raisons qui m'ont fait quitter le jeu : l'AFK.
    Le jeu permet les AFK et je croyais que c'était cool au début ("chouette je progresse sans toucher à mon clavier ! ") , suivi d'une période "grr.bo.j'aimerais bien pouvoir éteindre mon pc de temps en temps quand même... arf mais si je le fais, je vais progresser moins vite que les autres ! ", suivi du "Fuck it, I'm out ! ".
    AFK Fishing, AFK Transformation, AFK Running, AFK Coucou au forgeron d'Altinova. Et on parle pas d'un AFK de 30 minutes, non non, vous devrez littéralement être connecté H24 si vous voulez progresser comme tout le monde...

    Un jeu ne devrait pas avoir un ratio Temps de jeu actif / Temps de jeu passif inférieur à 1 !

    Autres activités End-game : 
    Juste un des seuls MMO (si ce n'est le seul) du marché avec du PvP sauvage ! Alors je ne suis pas un joueur PvP à la base et je suis gentil de nature, le mec qui se barre s'il voit son spot d'xp se faire envahir par un c** qui te sort un "Spot taken" - tient ça me permet de dire un mot sur la communauté : je n'ai pas une vision globale de la mentalité sur le jeu, mais de ce que j'ai pu voir du canal Général (local) et des canaux plus globaux, ça ne vole pas très haut... Mais bon je ne pense pas que ce soit pire qu'ailleurs et allant sur la trentaine, je suis sûrement moins réceptif à l'humour/la mentalité 15-18. Hum... je disais quoi sur le PvP... Ouai donc le PvP est cool, technique, juste à niveaux équivalents.
    Niveau PvE Solo : le farm. Niveau PvE de groupe : le farm. Bon OK, je mens pour le PvE de groupe, il y a des missions de guildes (c'est du farm) et des Worlds Boss (j'en ai fait aucun, soit disant qu'il faut avoir un certain niveau d'attaque et de défense pour les faire, sinon on crève et crever signifie perdre des % d'xp, donc perdre du temps de farm si précieux) ... Je ne sais pas s'il y a des Donjons, j'en ai pas entendu parler mais je peux me tromper.

    Modèle Economique :
    Alors NON, ce n'est pas un Pay to Win. MAIS, pour une expérience confortable et équitable, vous devrez hélas passer par le cash shop, désolé. En gros, ce sera vraiment pour le confort de jeu. 
    Déjà un costume, pour deux raisons : être stylé, parce qu'il n'y a aucun autre moyen de l'être ET le bonus de 10 % d'xp que vous procure le costume, vu le temps qu'il faut pour monter de niveau après le 56, ça ne mange pas de pain.
    Ensuite, des pets. Parce que ouai, des mobs, vous allez en dézinguer par dizaines et ramasser chaque clampin individuellement c'est long et chiant et c'est là que les pets interviennent : ils ramassent pour vous ! A raison d'un loot toutes les quatre secondes (si le pet est niveau max) , vous en prenez quatre et vous êtes tranquilles.
    Next, la gestion du poids. Et oui il y a une gestion du poids dans ce jeu ! Nan mais ils sont sérieux ? Ok c'est réaliste mais ça va juste vous pourrir la vie, ce truc ! Il y a bien des moyens de l'augmenter sans payer : porter des charges lourdes et faire du AFK Walking (ce qui au final n'augmentera votre poids que de quoi... 10 % ? ) ou bien via les Loyalties (une monnaie qu'on obtient à chaque connexion) , 100L / jour et l'achat de poids dans le cash shop via les Loyalties coute 3500L pour 50 livres (ouai, c'est même pas des Kg) , ce qui représente pareil environ 10 % de votre charge totale. Donc ouai, pour une augmentation vraiment notable de votre capacité à porter du poids, il faudra passer par le cash shop.
    La place dans l'inventaire, pareil limitée, qui s'augmente via certaines quêtes dans le jeu mais pas suffisamment si on veut être efficace dans l'AFK Fishing par exemple, donc voilà, direction cash shop.
    Comptez une centaine d'euros pour tout ça. Certes ce n'est pas obligatoire donc on ne peut pas vraiment le reprocher au jeu mais bon... c'est frustrant ! Et c'est cette frustration qui va vous y pousser au final, frustration alimentée par le fait que vous verrez les joueurs autour de vous qui y sont passés et comme nous sommes humains et que nous voulons progresser aussi vite que les autres bah voilà, on y passe (c'est également la même frustration pour l'AFK) . Ah et j'ai pas précisé que ces achats ne sont valables que pour UN perso, bah oui sinon c'est pas drôle ! Si vous voulez reroll, il faudra repasser à la caisse si vous voulez retrouver votre confort de jeu   (sauf pour les pets) .

    Conclusion : 
    Malgré ce qui semble être un bashing du jeu, je lui ai mis un 6/10 car je ne peux pas nier que j'y ai pris beaucoup de plaisir. Le gameplay surplombait tous les défauts cités avant que ces derniers finissent par me gaver. Franchement, jouez-y, juste pour vous faire une idée, parce que peut-être que pour vous, les gros points positifs du jeu (gameplay, artisanat, commerce) suffiront à vous divertir ! Surtout que je n'ai pas poncé le jeu finalement, je n'ai pas exploré entièrement la carte qui est immense, je n'ai pas joué à toute la partie Navigation en bateau, chasse à la baleine, tout ça, donc peut-être que je suis passé à côté d'activités excitantes, bon j'en doute mais voilà pour vous peut-être que ce sera une expérience vidéo-ludique agréable jusqu'au bout !
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 13 juil. 2017
    Par
    Restons positif - quoique après six mois d'absence, je suis revenu un mois et je n'ai pas attendu la fin du mois pour désinstaller le jeu auquel je jouais assidument depuis 2005 ! Et en voici les raisons :

    Tout d'abord, WoW est le meilleur jeu online, soyons honnête. Reste que pour chacun, les dates de mort de WOW ne sont pas les mêmes : certains depuis la première mise à jour, d'autre après... Moi personnellement, même si je râle depuis assez longtemps, c'est avec la dernière version que j'ai été achevé : Legion est un plateau de jeu tellement compliqué ne serait ce que pour trouver les quêtes et trouver les lieux d'exécution des quêtes que ce n'est plus un jeu puisqu'on passe plus de temps à contourner des montagnes, à ne pas trouver de chemin, plutôt qu'à jouer à proprement parler. Pour ma part, j'espère simplement qu'ils feront mieux la prochaine fois, sachant que je lirais avant de racheter le jeu, les avis sur ce site , pas folle la guêpe.
    C'est dommage, vraiment, que le jeu soit gâché par un problème de terrain. C'est bien la première fois quand même (quoique Draenor était déjà pas mal merdique à ce sujet) , et bien sûr la nouveauté pour la deuxième fois, il faut se connecter dix heures par jour pendant six mois si tu veux voler. ,

    Allez, je vous laisse, et je crois y gagner en arrêtant ce jeu, que j'aime quand même dans mon coeur, mais trop d'imperfections se voient davantage dans un bon jeu... Sinon, à part cette galère, et la galère normale après chaque mise à jour (refonte totale des talents pour vous tenir encore quelques mois...) , je pense que WOW est quand même en perte de vitesse, et au lieu de bloquer les joueurs par le terrain devenu impraticable, ils feraient mieux d'ouvrir un peu plus leur esprit et reprendre l'imagination là où ils l'ont oubliée... à suivre donc.
  • 2 juin 2017
    0 personne sur 1 a trouvé cette critique utile.
    Par
    Critique non objective par rapport à ce jeu ignoble qui aura réussi l'exploit de perdre 80 % de sa communauté en l'espace d'un an de mises à jour toutes plus catastrophiques les unes que les autres.
    J'attribue la note la plus basse possible en effet, car ce jeu est infâme pour nous, qui jouons depuis les débuts. Je vais m’efforcer de m'expliquer le plus clairement et calmement possible en traitant le sujet point par point.

    Commençons par le PVE : ceci tient sur une liste de courses.
    - Taper
    - Mourir
    - Ou pas ( ? )
    - Re-Taper
    - Recommencer.
    Et ce du niveau 1 au niveau 99 voire plus.
    Les seules instances agréables en début de jeu qu'étaient les Donjons Secrets et les donjons de fin de zone sont devenus tellement faciles à terminer qu'il n'est pas rare de s'endormir une fois arrivé au boss, celui-ci n’étant généralement pas difficile à vaincre (deux skills et c'est terminé) .
    Subsiste tout de même l'instance PVE la plus agréable : Hénir.
    Pour ceux ne connaissant pas le jeu, Hénir est un donjon composé de plusieurs dizaines de salles, contenant TOUS les bosses et mini-bosses du jeu.
    Il n'en est pas moins facile à mon grand regret. Il n'est pas rare de voir des scores ne dépassant pas cinq minutes entre le début et la fin du donjon.
    En clair, le PVE, c'est comme ça :
    - Simple (TROP SIMPLE MEME)
    - Linéaire
    - Répétitif
    - En un mot : BARBANT

    Maintenant, parlons un peu de cette... hmm... Comment trouver un mot assez agréable à lire pour des petites oreilles enfantines transpirant d'innocence voulant rechercher un jeu sur lequel s'amuser... Ah oui ! Cette infamie de bas étage qu'est le PVP sur ce jeu.
    En effet, le jeu existant depuis maintenant nombre d'années, il est logique que le gameplay s'adapte aux nouveaux arrivants, mais le problème sur ce jeu est justement présent sur cette trop grande volonté de KOG de simplifier le jeu afin de s'adapter à un public plus grand que celui d'origine (celui d'origine étant plutôt ciblé sur un mélange de Dragonica et de Grand Chase -- Grand Chase étant le papa d'Elsword) . Afin de m'expliquer, je vais prendre un exemple assez révélateur : Raven Blade Master, ou Raven Maître de l'épée (Omg, ce que ça pue en français) . Longtemps considéré comme LE personnage technique du jeu (avec EVE EM et Aisha VP) . Ce personnage avait un combo "basique", comme celui-ci : W W W X W
    Publié le 2 juin 2017 à 18:04, modifié le 2 juin 2017 à 18:15
    0 personne a trouvé cette critique utile.
  • Afficher les critiques suivantes