Anti-triche : les clans de Last Oasis sanctionnés globalement s'ils accueillent des tricheurs

Comme nombre d'autres jeux PvP, Donkey Crew entend « éradiquer les joueurs qui jouent si mal qu’ils ont besoin de tricher » dans Last Oasis. Entre autres mesures, le studio sanctionnera globalement les clans qui comptent des tricheurs.

Last-Oasis_raiding-party.jpg

Si le lancement de Last Oasis était un brin chaotique fin mars dernier, le jeu d’exploration / survie commence à trouver son rythme de croisière. Mais comme nombre d’autres jeux en ligne PvP, Last Oasis est confronté à une problématique de triche et le studio Donkey Crew indique vouloir « éradiquer les joueurs qui jouent si mal qu’ils ont besoin de tricher ».
Le développeur s’attèle donc au problème, affirme avoir déjà banni « plusieurs centaines » de tricheurs et « entend faire savoir que le problème est pris très au sérieux et que les mesures ne cesseront pas tant que le jeu ne sera pas exempt de tricheurs ».

Entre autres mesures pour lutter contre la triche, le studio invite les joueurs signaler les cas de triche, vidéos à l’appui, sur sa plateforme de support. Chaque cas sera évalué individuellement et des mesures seront prises en conséquence.

Peut-être plus significatif, le studio Donkey Crew annonce son intention de sanctionner les clans (dans leur globalité) s’ils comptent ne serait-ce qu’un tricheur dans leur rang. Et selon le développeur, inutile de créer plusieurs clans (tous les tricheurs dans l’un, tous les joueurs fair-play dans un autre) : les astuces de ce type seront également sanctionnées.
Le développeur fait un constat simple : si un clan profite des gains indus d’un tricheur, il est légitime de rééquilibrer la balance vis-à-vis des clans fair-play. C’est donc l’ensemble du clan qui en subira les conséquences. Les joueurs sont avertis.

Réactions (8)

Afficher sur le forum

Que pensez-vous de Last Oasis ?

2 aiment, 1 pas.
Note moyenne : (3 évaluations | 0 critique)
5,3 / 10 - Moyen

Aucun jolien ne joue à ce jeu, aucun n'y a joué.