Lost Ark en bêta russe du 25 septembre au 7 octobre

Après une alpha au début du mois, Lost Ark tiendra sa bêta russe du 25 septembre au 7 octobre avec un contenu étoffé. La version russe du MMORPG pourrait être lancée dès novembre prochain. 

On s’en souvient, Lost Ark était lancé en Corée du Sud fin 2018. Le MMORPG du studio SmileGate est maintenant attendu en Russie (exploité par My.Games), et après une phase d’alpha-test au début du mois, la version russe de Lost Ark prépare sa bêta fermée : les tests se tiendront du 25 septembre au 7 octobre prochains, et permettront aux testeurs locaux de découvrir le contenu des trois continents du MMORPG.

Version russe de Lost Ark

Dans le cadre d’une longue présentation organisée sur les réseaux sociaux, les équipes d’exploitation russes de Lost Ark apportaient quelques précisions sur le déroulement des tests. On en retient notamment que les testeurs auront accès aux scénarios des trois premiers continents, et une fois le troisième continent traversé, les personnages seront automatiquement boostés au niveau 50 pour tester aussi le contenu de haut niveau – notamment les instances, le PvP et le raid du premier Gardien (Lumerion). Et selon les équipes de My.Games, la plupart du contenu de la bêta est d’ores et déjà traduit en russe (il ne manquerait manifestement que quelques quêtes secondaires).
Tous les participants de l’alpha-test seront invités à participer à cette bêta. Et l’achat d’un pack de fondateurs garantit également un accès aux tests (en vente sur le site officiel, mais les tests sont officiellement réservés aux joueurs russes). Selon l’exploitant, les testeurs « constructifs » (ayant signalé des dysfonctionnements lors des précédents tests ou publiés des remarques constructives sur les forums de testeurs) recevront également des invitations supplémentaires à distribuer à leurs proches. Les « influenceurs » auront également accès à cette bêta – on peut donc imaginer qu’il sera possible d’en suivre les temps forts sur les réseaux sociaux.
Toujours selon l’exploitant, cette bêta a principalement vocation à tester la qualité de la traduction russe du MMORPG, mais aussi la stabilité des serveurs (des tests de charges pourront être organisés) et le fonctionnement de la boutique (les joueurs recevront de la monnaie virtuelle à dépenser dans la boutique).

Et manifestement, My.Games entend mener les tests à bon train dans la mesure où une bêta ouverte (qui prend des allures de pré-lancement russe) pourrait être organisée en octobre ou novembre prochain « si tout se déroule comme prévu » – le studio travaille notamment encore sur les mécanismes anti-triches à intégrer dans le jeu.
Plus concrètement, la version russe de Lost Ark serait donc lancée exactement un an après la version sud-coréenne du MMORPG et l’exploitant envisage déjà les mises à jour post-lancement afin de combler progressivement son retard sur la version originale de Lost Ark (les équipes de My.Games appréhendent par exemple d’ores et déjà le système de guerres de guildes déployées la semaine dernière en Corée, même si elles ne seront pas lancées en Russie avant plusieurs mois). La principale interrogation reste manifestement encore les adaptations de la version russe au regard de la version sud-coréenne, notamment en terme de difficulté du contenu (en cours d’équilibrage) ou de modèle économique (plus ou moins généreux).

Réactions (10)



Plateformes Windows
Genres Action, action-rpg, jeu de rôle, fantastique, médiéval

Statut Disponible
Alpha-test 2015 (République de Corée)
4 septembre 2019 (Fédération de Russie)
Bêta fermée 24 août 2016 (République de Corée)
25 septembre 2019 (Fédération de Russie)
Bêta ouverte 7 novembre 2018 (République de Corée)
27 octobre 2019 (Fédération de Russie)
Sortie Décembre 2018 (République de Corée)
2019 (Fédération de Russie)

Que pensez-vous de Lost Ark ?

9 aiment, 6 pas.
Note moyenne : (16 évaluations | 0 critique)
5,5 / 10 - Assez bien

1 jolien y joue, 2 y ont joué.