Présentation du MMO de conquêtes Conqueror's Blade

Ce mercredi, j’ai pu avoir une présentation privée de Conqueror’s Blade, un jeu de conquêtes avec un concept MMO original qui pourrait séduire du monde.

CB KeyArt

CB ClosedBeta Screenshot007

« Étonnant qu’on en parle pas plus », ça a été ma phrase de conclusion à la fin de cette présentation, car le jeu est assez ambitieux pour qu’on en parle. Déjà connu et joué en Orient, mais sous un autre nom, War Rage, Conqueror’s Blade a été disponible le temps d’un week-end, le mois passé, au grand public en Occident. La présentation que j’ai eue n’a pas réellement apporté plus de matière que le mois passé, le jeu est toujours en développement, mais on a eu tout de même pas mal d’infos, sûrement connues par les joueurs qui suivent ce titre de près, mais probablement pas pour les gars qui, comme moi, n’ont entendu parler de ce jeu qu’assez récemment.

Conqueror’s Blade nous place dans la peau d’un seigneur féodal. Lors de la création de votre personnage, vous pourrez choisir d’afficher votre nationalité (réelle) pour qu'il soit plus facile de retrouver votre communauté active dans le jeu. Car le jeu se veut être un open-world MMO international. Si vous souhaitez jouer entre Français, ça facilitera la donne ! Différents presets de personnages sont évidemment disponibles, plusieurs classes possibles, très classiques à ce niveau-là, mais on ne s’est pas trop attardé sur la création pour continuer la présentation sur un personnage haut niveau.

CB Announcement Screenshot007
CB Announcement Screenshot002

Plusieurs modes de jeu, en plus de l’open-world, sont disponibles et pour cette démonstration on se dirige vers une partie multijoueur de prise de château. En lançant la bataille, le Seigneur peut choisir la composition de son armée parmi tout un tas de troupes qu’il a en sa possession, chacune ayant évidemment sa « classe », mais aussi sa propre expérience et son propre équipement. En effet, vos troupes prendront de la bouteille au fur et à mesure de vos victoires, et vous pourrez crafter du matériel pour elles, les rendant doublement plus redoutables. Par contre, une troupe « de base » ne pourra pas évoluer vers une troupe plus avancée de son arbre de technologie. Vous démarrerez votre bataille avec une quarantaine d’hommes, une des compagnies que vous avez désignée pour vous accompagner dans la bataille. Vous pourrez, dans le courant de bataille, récupérer vos renforts (vos autres troupes) une par une pour vous imposer ou simplement adapter votre approche selon vos besoins. Par exemple, en tant que défenseur du château, il est plus utile d’avoir des archers au début, et enchaîner avec de l’épée / bouclier une fois la porte enfoncée par l’ennemi. Car oui, il s’agit vraiment d’un siège avec les machines de guerre de l’époque : béliers, tours de siège, balistes, canons… ce qui donne vraiment l’impression d’une vraie bataille rangée. Assez bien représentée, j’avoue.

CB Announcement Screenshot007

Les attaques, mouvements de troupes, c’est très classe quand c’est bien organisé. Surtout qu’on pourra aligner jusqu’à 15 joueurs dans chaque camp… Bref, 15 joueurs x 50 troupes x 2 = 1200 + les héros, soit 1230 combattants sur le champ de bataille possible ! C’est énorme. Et pour ce que j’en ai vu, même si la bataille ne réunissait pas autant de combattants, je n’ai pas constaté de problème de latence… mais c’était une démo avec « peu » de monde à l’écran, seulement 200 ou 300 soldats avec machines de guerre. Sachez que dans le cas d’un matchmaking, comme ici, les machines sont présentes, car la bataille est un peu « scénarisée », mais dans l’open-world, vous allez devoir produire vos machines pour les amener au combat, pour assiéger une ville ennemie, ou autre.

Le matchmaking n’aura évidemment aucun impact sur l’open-world.

CB ClosedBeta Screenshot005

Parlons de l’open-world maintenant. Il ressemble très fort à celui de Mount & Blade. D’ailleurs vous l’aurez compris, les deux jeux ont pas mal de similitudes. Lorsque vous quittez une ville, où se trouve ce qu’on peut trouver dans tout bon MMO (quêtes, PNJ, etc.) pour vous rendre en extérieur, vous devrez sélectionner vos troupes. Prenez des cavaliers, vous vous déplacerez plus vite, mais peut-être pas partout, etc. Évidemment, par rapport au genre de troupes et au nombre que vous emmenez avec vous, il faudra compter sur la logistique : paie, nourriture, etc. Sur la carte, vous pouvez voir des combats ouverts, soit d’un joueur qui combat un PNJ, soit un combat entre joueurs. Un peu à l’instar de Naval Action, pour les connaisseurs, vous pourrez rejoindre soit un joueur contre l’ordinateur, soit prendre le parti d’un des joueurs (ou groupe de joueurs) dans une bataille. La météo jouera aussi un rôle bien entendu. Des archers qui doivent tirer sous une pluie torrentielle auront évidemment beaucoup plus de mal à tirer et une portée plus courte qu’en cas de plein soleil.

CB CBT Announcement Screenshot011

Dans l’open world, vous pourrez aussi exploiter des ressources (mines, etc.), mais il faudra apporter les ressources dans une cité pour pouvoir les utiliser pour l'artisanat, par exemple. Pour ce faire, il faut amener des chariots et escorter la caravane qui sera, évidemment, source de convoitise pour tout le monde qui croiserait son chemin. Pareil pour les armes de siège, on peut imaginer que des groupes puissent essayer de les détruire pendant qu’elles sont convoyées vers une ville qui est convoitée par l’armée qui les accompagne.

Vous pouvez aussi acquérir ce genre de biens via un hôtel des ventes ou un contrebandier (PNJ) en ville, où faire le commerce de vos ressources, si vous souhaitez.

CB ClosedBeta Screenshot004
CB CBT Announcement Screenshot002

Le jeu est un MMO, donc vous vous doutez bien que ce n’est pas fait pour jouer tout seul. Vous pourrez créer des guildes et former des alliances avec d’autres pour conquérir des territoires, tout en consolidant votre domination sur les vôtres. Pour éviter que vos territoires soient attaqués en pleine nuit par une bande de Russes en maraude, vous allez (votre guilde) devoir placer deux horaires d’attaques possibles sur vos villes. Il y a un menu dédié qui indique tous les créneaux, les déclarations de guerre à votre encontre, ou vos propres déclarations d’attaque sur vos voisins, qui récapitule l’ensemble des données. Au-delà de ça, il existe aussi une carte mondiale avec les territoires attaquables, etc.

CB Announcement Screenshot003
CB Announcement Screenshot001

Bref, Conqueror's Blade a pas mal de potentiel. La bonne nouvelle, c’est que niveau modèle économique, il ne sera pas à abonnement, aura un modèle "premium" et aura une boutique 100% cosmétique. Donc selon l'exploitant, pas de P2W, rien de tout ça. Le jeu devrait encore avoir quelques sessions de bêtas publiques dans les semaines qui viennent, alors restez à l’affût de nos news !

Réactions (41)


  • En chargement...

Plateformes Windows
Genres Action, stratégie, asiatique

Statut Disponible
Bêta fermée 19 septembre 2016 (Chine) (Windows)
26 janvier 2018 (Europe) (Windows)
Bêta ouverte 2 juin 2017 (Chine) (Windows)
Sortie 2017 (Chine) (Windows)
4 juin 2019 (Amérique du Nord) (Windows)
4 juin 2019 (Europe) (Windows)

Que pensez-vous de Conqueror's Blade ?

14 aiment, 6 pas.
Note moyenne : (20 évaluations | 0 critique)
5,9 / 10 - Assez bien

11 joliens y jouent, 11 y ont joué.