« Pour l'instant », pas de blocage d'IP pour la version russe de Lost Ark

Le groupe Mail.ru exploitera la version russe de Lost Ark. Le studio précise qu'aucune restriction d'IP n'est prévue dans sa version du MMORPG (permettant donc aux joueurs occidentaux d'y accéder). Du moins « pour l'instant ». 

En décembre dernier, le studio SmileGate donnait le coup d’envoi de l’exploitation de Lost Ark en Corée du Sud et le MMORPG rencontrait rapidement un imposant succès populaire au pays du matin calme. Dans la foulée, le développeur annonçait avoir signé un partenariat avec le groupe Mail.Ru en vue de la distribution d’une version localisée de Lost Ark en Russie.

« Pour l'instant », pas de blocage d'IP pour la version russe de Lost Ark

À ce stade, l’exploitant russe ne précise encore aucune date d’alpha ou bêta-test et encore moins de date de lancement, mais le groupe Mail.ru vient de mettre à jour la FAQ officielle de la version russe du MMORPG et y précise, l’air de rien, « ne pas prévoir pour le moment l’introduction de restrictions régionales ».
En d’autres termes, « pour l’instant », le studio ne prévoit donc pas de restrictions d’IP, permettant donc à l’ensemble des curieux d’accéder aux serveurs russes de Lost Ark, que l’on soit ou non résident en Russie. À l’heure où la version sud-coréenne du MMO est réservée aux joueurs sud-coréens (titulaires d’un numéro de sécurité sociale en Corée) et où Lost Ark n’a manifestement pas encore d’exploitant officiel en Occident, cette version russe pourrait se révéler attractive pour les joueurs européens.

On prendra peut-être néanmoins cette annonce avec la circonspection qu’elle mérite. Il est en effet fréquent que, de prime abord, un exploitant régional n’impose aucune restriction d’IP, avant finalement d’en établir ultérieurement – notamment au fur et à mesure que les droits d’exploitation pour d’autres territoires sont cédés à des studios tiers, qui font valoir leur exclusivité et ne proposent pas forcément d'option de transferts de comptes. Les plus impatients pourront donc d’ores et déjà acquérir un pack sur le site officiel garantissant un accès aux phases d’alpha ou de bêta de la version russe de Lost Ark. Mais les plus prudents patienteront peut-être en attendant l’annonce d’un éventuel distributeur officiel pour l’Occident.

Réactions (40)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Lost Ark ?

136 aiment, 35 pas.
Note moyenne : (175 évaluations | 0 critique)
7,1 / 10 - Très prometteur

1 jolien y joue, 2 y ont joué.