Premier aperçu de Wild West Online, MMO PvP au coeur de l'Ouest sauvage

Les MMO inspirés des classiques du western sont rares et Wild West Online tente sa chance sur ce segment, avec un gameplay laissant la part belle au PvP (opposant gangs de bandits et shérifs), mais pas seulement et dans un vaste monde ouvert.

Premier aperçu de Wild West Online, MMO PvP au coeur de l'Ouest sauvage

Malgré un potentiel évident, force est de constater que les MMO inspirés de l'imaginaire du western ne sont pas légion. Dès lors, quand un projet émerge avec l'ambition de plonger les joueurs au coeur d'un vaste monde ouvert adapté de l'Ouest sauvage, la curiosité du joueur de MMO est forcément piquée.
C'est manifestement le pari du studio 612 Games et de son éditeur DJ2, qui esquissent tout juste Wild West Online, en le présentant comme un MMO PvP et s'appuyant donc sur l'imaginaire du western (dans l'immédiat, le jeu fait l'objet d'une première esquisse dans les colonnes de PC Gamers, en attendant de dévoiler des détails dans les jours à venir, suivi d'une campagne de financement sur Kickstarter).

8iJQSdTHk7DvJe5a8t7PVb.jpg
VZ6dEDzMsXpgQKZNp4SXSf.jpg

Selon son éditeur, Wild West Online se veut le pendant « massivement multijoueur » de Red Dead Redemption. L'inspiration est revendiquée, évidemment quant à la thématique mais aussi en termes d'esthétique (une première image de Wild West Online était diffusée hier et nombre de joueurs l'ont prise pour une fuite de Red Dead Redemption 2 qu'on attend en fin d'année). Pour autant, le gameplay très ouvert de Wild West Online doit manifestement davantage s'appuyer sur les canons du MMO : le joueur a vocation à s'immerger dans l'ouest sauvage et doit y trouver sa place. Les uns opteront pour une carrière de hors-la-loi au sein de gangs de bandits, six coups en main que ce soit pour assassiner son prochain ou pour se spécialiser dans le vol (c'est apparemment une part importante du gameplay, que ce soit pour piller un campement, braquer une banque ou dévaliser une boutique). Evidemment, il faudra aussi compter avec les joueurs qui se rangeront du côté de la loi -- éventuellement avec une étoile de shérif épinglée sur la poitrine ou comme chasseur de primes prêts à s'aventurer dans des campements de bandits. Le gameplay intègre ainsi un solide « système de lois », que les uns pourront tenter de violer ou de faire respecter.
Mais le gameplay ne se limite pas à jouer au shérif. D'autres joueurs préféreront peut-être explorer de vastes étendues et s'atteler à la construction de campements, devenir fermiers ou collecteurs de ressources (notamment chercheurs d'or ou orpailleurs), ou encore artisans (le développeur promet un système d'artisanat riche et collaboratif) afin d'alimenter une économie totalement confiée aux mains des joueurs. Le jeu trouve ainsi une partie de son inspiration dans les jeux de survie, mais revendique aussi une forte dimension sociale et place le tout dans un vaste monde ouvert, d'un seul tenant, persistant, et sur des serveurs susceptibles d'accueillir des centaines de joueurs.

y5gefYmkVmMitonow6Ejga.jpg

Si Wild West Online semble plutôt attractif sur le papier, qu'en est-il de sa crédibilité ? Le développement est manifestement déjà en cours depuis un moment, confié à une équipe de développement ayant fait ses armes sur des jeux comme « Crysis ou League of Legends » et des éditeurs ayant travaillé chez Pixar ou Sega.
Selon le développeur, le « coeur » de Wild West Online est déjà fonctionnel (mais des doutes subsistent encore sur le système de progression, par exemple) et la sortie du jeu est prévue « quoi qu'il en soit en fin d'année ». Le studio entend néanmoins lancer une campagne de financement participatif sur KickStarter d'ici la fin du mois, afin de lever 250 000 dollars qui serviront à financer des fonctionnalités supplémentaires -- manifestement aussi dans l'espoir que les joueurs se montrent plus généreux que prévu puisque des paliers additionnels sont déjà envisagés (pour 400 000 dollars, des personnages féminins seront jouables dans le jeu ; pour 1,75 millions, un système d'attaques de trains pourra être ajouté également).
Si la procédure du studio 612 Games et de son éditeur DJ2 ne respecte pas vraiment les règles de l'art (traditionnellement, on ne lance une campagne sur KickStarter qu'après avoir fédéré une communauté de joueurs et on évite de dévoiler d'éventuels paliers avant même d'avoir atteint son objectif initial), et que le planning de lancement semble risqué (Wild West Online doit sortir en même temps ou presque que le blockbuster Red Dead Redemption 2, mais le studio assure que la sortie n'est que le début de l'exploitation du jeu), on imagine que l'originalité de sa thématique suffira néanmoins à susciter au moins une certaine curiosité.

Merci à Bal'E pour avoir partagé cette info sur nos forums !

Réactions (233)


Que pensez-vous de Wild West Online ?

13 aiment, 1 pas.
Note moyenne : (14 évaluations | 0 critique)
7,3 / 10 - Très prometteur