Darewise Entertainment annonce le Project C, son premier MMO de science-fiction

Après des activités d'éditeur, le studio parisien Darewise s'attèle au développement de son premier titre, le Project C, un MMO de science-fiction innovant, reposant sur un gameplay à la fois émergent et narratif.

En 216, on avait découvert le studio parisien Darewise Entertainment (fondé par Benjamin Charbit, ex-Ubisoft) dans son rôle d'éditeur -- notamment de Rokh, ce jeu de survie au gameplay très scientifique qui plaçait les joueurs dans la peau d'astronautes sur une planète Mars hostile (et qui n'a pas vraiment rencontré le succès escompté, notamment du fait de quelques difficultés techniques). Le studio revient néanmoins aujourd'hui sur le devant la scène, cette fois en tant que développeur de son premier vrai titre, le Project C, présenté comme un MMO d'action.

Darewise Entertainment annonce le Project C, son premier MMO de science-fiction
projectc_keyart_canyon_logo.jpg

À ce stade, peu de détails sont communiqués sur le Project C, mais le jeu doit donc prendre la forme d'un MMO « AAA » de science-fiction, immergeant l'ensemble des joueurs sur un serveur unique qui héberge un « gigantesque monde virtuel » et son « écosystème riche de créatures et de ressources ». Le développeur entend en outre y ajouter une touche narrative, au travers d'une histoire qui aura vocation à s'enrichir régulièrement de nouveaux chapitres au gré des mises à jour et dans lesquels « chaque choix aura un impact permanent ».
Le studio promet donc un « gameplay innovant et émergent » soutenu par une « direction artistique époustouflante », confiée à Viktor Antonov, qui signait déjà la direction artistique de Dishonored ou Half-Life 2. Une approche manifestement ambitieuse et pour la concrétiser, Darewise Entertainment entend notamment s'appuyer sur la plateforme SpatialOS, la technologie du studio Improbable permettant (en principe) de générer de vaste univers virtuels réellement persistants et évolutifs.
On sera sans doute curieux d'en apprendre davantage dans les semaines et mois à venir. D'ici là, il faudra se contenter du site officiel du studio, avare en précisions sur le jeu, mais très riche d'offres d'emplois -- de quoi, sans doute, démontrer que le studio entend se donner les moyens (humains) de ses ambitions.

Réactions (30)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Project C ?

3 aiment, 0 pas.
Note moyenne : (3 évaluations | 0 critique)
5,9 / 10 - Prometteur