Crowfall : « Les MMO sont comme un trou noir qui absorbe le temps et l'énergie »

Reprenant le concept du kaizen ou de l'amélioration continue selon les japonais, le studio ArtCraft à l'ouvrage sur Crowfall revient sur les écueils du développement d'un MMORPG.

Crowfall : « Les MMO sont comme un trou noir qui absorbe le temps et l'énergie »

Passé par la case du financement participatif, le studio ArtCraft se doit de communiquer régulièrement sur ses avancées afin de rassurer ses fondateurs. Un récent article publié sur la site officiel propose une mise point sur le développement de Crowfall, l'occasion pour les développeurs de partager une certaine vision. Par définition, un MMO est sans fin pour le joueur et d'autant plus pour les développeurs, devenant « comme un trou noir qui absorbe le temps et l'énergie ».

Longtemps, la sortie d'un MMORPG n'a représenté finalement que le commencement d'une aventure en compagnie des joueurs, après des essais en comité réduit lors des phases de test. Les accès anticipés ont depuis bousculé cette idée, impliquant les joueurs dès les stades de pré-alpha et proposant du coup une expérience de jeu incomplète sur de très longues durées. Le risque est alors de terminer le jeu avant de l'avoir commencé, même si la contribution au développement peut être dans certains cas bien réelle. On fera donc abstraction des accès fondateurs ne faisant que monnayer une bêta ouverte.

Sans promettre comme souvent que la fréquence des mises à jour après la sortie sera à la hauteur des attentes, le studio Artcraft tient tout de même à souligner les efforts déjà réalisés comme l'illustre une frise chronologique réalisée par des fans. Ne pratiquant pas la langue de Goethe malgré quelques essais infructueux lors de mon cursus scolaire, je vais me contenter des flèches et des images pour acquiescer. Anecdotique, cette mise en perspective a le mérite d'illustrer cette phase longtemps mystérieuse des « années de développement » avant d'espérer entrevoir un MMO. Au passage, les développeurs glissent les difficultés déjà rencontrés comme lors par exemple de l'implantation des lois physiques, un de ces aléas pouvant perturber des plans loin d'être gravés dans le marbre.

castle-medium-concept.jpg

Le MMO Crowfall veut donc se construire pas à pas, avec des objectifs bien précis proposés ensuite aux joueurs à l'image des premières constructions. La prochaine étape sera une installation permanente des joueurs, toujours en phase de test. Le studio ArtCraft va tâcher d'assurer une « amélioration continue » de Crowfall, reprenant l'approche de gestion des japonais avec le « kaizen ». La mise en pratique peut s'avérer plus complexe, le principal écueil dans le développement d'un MMORPG restant l'absence d'une vision sur le long terme.

Avec une pointe de provocation, on peut même dire que le développement avant la sortie est la plus facile. Les fondations doivent être évidemment solides, mais la question de l'équilibre d'une construction se posera forcément au fil des ajouts de ses différents étages. The Elder Scrolls Online illustre parfaitement cette absence de vision à la sortie et la nécessité d'une importante refonte pour mieux repartir vers de nouveaux horizons. Au-delà de son amélioration continue, l'enjeu pour Crowfall est bien de partir sur des bases solides pour s'assurer un avenir serein au fil de ses futures mises à jour. Sans anticiper, il s'agit bien pour les développeurs comme pour les joueurs de prendre leur temps, sans être attirés par un trou noir.

Réactions (22)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Crowfall ?

18 aiment, 8 pas.
Note moyenne : (27 évaluations | 0 critique)
6,4 / 10 - Prometteur