Quelles ambitions avec quelle équipe pour Amazon Game Studios San Diego ?

John Smedley prend la tête du bureau de San Diego d'Amazon Game Studios : il entend s'y consacrer au développement de projets très ouverts et interactifs, pensés pour Twitch, avec une équipe ayant fait ses armes dans le MMO (et EverQuest).

Quelles ambitions avec quelle équipe pour Amazon Game Studios San Diego ?

On l'évoquait hier, Amazon Game Studios (le studio de développement de jeux en ligne du groupe Amazon) vient de créer un nouveau bureau à San Diego, parallèlement à ceux de Californie et de Seattle, et d'en confier la direction à John Smedley -- après être longtemps resté le président emblématique de feu Sony Online.
À cette heure, John Smedley n'est pas encore prêt à dévoiler les projets sur lesquels il entend travailler « avec son équipe » au sein d'Amazon Game Studios San Diego. Pour autant, le directeur n'est jamais avare de commentaires et d'analyses sur l'état de l'industrie du jeu (qu'il confie à GamesIndustry) et sans surprise, il place Twitch (la plateforme vidéo qui appartient à Amazon) au coeur de ses activités à venir.

« Twitch a révolutionné l'industrie du jeu. La plateforme a modifié chaque aspect de la façon dont on pense les jeux (...) et les interactions entre ceux qui regardent les streams et ceux qui jouent. Ca instaure une relation à double sens, ce qui signifie que les fans ont bien davantage voix au chapitre vis-à-vis des développeurs, mais ça signifie aussi que nous sommes en mesure d'essayer de nouvelles choses (...).

Au regard de sa carrière, John Smedley est forcément associé à l'industrie du MMO et on imagine que cette expérience pourrait être mise à profit au sein d'Amazon Game Studios. Quel regard porte-t-il sur l'industrie du jeu massivement multijoueur aujourd'hui ?

« Je crois que nous assistons à une évolution du MMO de bien des façons différentes. Quand je regarde Destiny, je pense que c'est un MMO incroyable, mais qui n'a évidemment rien à voir avec WoW. Je pense qu'on prend conscience aussi que la création de contenu est incroyablement chronophage et que rassasier les joueurs est difficile.
Quelqu'un qui essaie aujourd'hui de faire un "WOW-MMO" doit rivaliser avec 12 ans de contenu. Ca signifie qu'on doit aujourd'hui se concentrer sur des systèmes articulés autour des joueurs et de mécaniques ouvertes (comme Day Z ou H1Z1), dans lesquels les autres joueurs sont le contenu. Nous verrons toujours de grands MMO, il faut juste s'attendre à voir le genre évoluer au regard de ce qu'ils sont actuellement. »
everquest-wallpaper-9.jpg

On le comprend, l'avenir du genre appartient donc aux MMO ouverts reposant sur l'interaction des joueurs. Faut-il s'attendre à un tel projet de la part de John Smedley ? Il ne répond pas, mais les réseaux sociaux livrent quelques indices sur l'équipe qui accompagne John Smedley au sein de son nouveau studio et force est de constater qu'elle a fait ses armes essentiellement dans l'industrie du MMO.
En vrac et dans le désordre, on retrouve notamment à ses côtés des personnalités comme Steve George, nommé ici producteur senior, qui depuis 1999 a fait l'essentiel de sa carrière chez Sony Online (pour travailler sur Vanguard, Free Realms ou H1Z1) ; Bill Trost, directeur créatif, qui a contribué à poser les bases de la licence EverQuest chez SOE, avant d'être l'un des artisans de Defiance chez Trion Worlds ; Paul Carrico, nommé game designer, et qui a travaillé sur la plupart des titres de SOE, de la série des EverQuest à PlanetSide 2 et jusqu'à H1Z1 (on lui doit notamment le système d'artisanat du jeu de zombies) ; ou encore Ryan Barker, également game designer, qui a contribué à la conception du contenu de bon nombre de titres de la série des EverQuest, jusqu'à EverQuest Next avant de quitter SOE en 2014 pour fonder son studio de développement de jeux mobiles et donc de retrouver aujourd'hui ses anciens collègues chez AGS San Diego.
Des profils très marqués par l'industrie du MMO, donc, qui poussent à s'intéresser au premier projet d'Amazon Game Studios San Diego dont le développement promet d'être très « ouvert ».

Réactions (26)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Amazon Game Studios ?

2 aiment, 0 pas.
Note moyenne : (2 évaluations)
5,6 / 10 - Assez bien