Dark and Light dévoile ses cartes

Dark and Light continue de se dévoiler et illustre la carte de son monde (dont la superficie reste néanmoins encore nébuleuse) et de ses divers environnements.

En attendant le coup d'envoi de son accès anticipé l'année prochaine, Dark and Light poursuit le tour d'horizon de son contenu et dévoile aujourd'hui la carte de son univers.

Dark and Light dévoile ses cartes
Carte du monde
Montagne enneigée

La carte est notamment l'occasion de localiser les trois grandes capitales du jeu : Vardo, à l'est, occupée par les humains ; Estel au sud fondée par les Elfes et enfin Zaharul au nord, connue pour être le foyer souterrain des Nains. Chaque zone fait office de zone de départ pour les trois factions jouables en plus d'être le point de réapparition des personnages en cas de mauvaises rencontres dans l'univers de jeu ou de destin funestes face aux intempéries.

Si le développeur promet de vastes espaces à explorer entre les différentes cités, un « monde massif où se perdre » (composé donc de zones aux environnements variés, qu'il s'agisse de « forêts magiques, de montagnes escarpées et enneigées ou encore de contrées volcaniques »), la superficie réelle de l'univers de jeu reste encore une inconnue de taille (forcément).
On se souvient que la version originale de Dark and Light (en développement en 2006) reposait précisément sur un monde colossal, d'une superficie encore jamais vue. Mais aujourd'hui, l'équipe de développement de Snail Games se montre manifestement bien plus prudente, rechignant à s'engager sur un monde immense, préférant prendre les jeux de survie en référence. En attendant des précisions chiffrées, on se contentera donc des panoramas exposés ici (à la vue manifestement lointaine) auxquels s'ajoutent des zones souterraines regorgeant de sombres dangers.

Réactions (40)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Dark and Light 2016 ?

10 aiment, 4 pas.
Note moyenne : (15 évaluations | 0 critique)
6,1 / 10 - Assez bien

2 joliens y jouent, 2 y ont joué.