Worlds Adrift lève son NDA et esquisse ses projets pour 2017

Après quelques semaines d'alpha 5, le studio Bossa dresse le bilan du développement ouvert de Worlds Adrift et esquisse un avenir qui promet notamment davantage de diversités dans l'univers à explorer.

Worlds Adrift lève son NDA et esquisse ses projets pour 2017
WA_Main.00_01_26_39.Still001-1-1024x576.jpg

En alpha 5, puis 5.1, depuis quelques semaines, Worlds Adrift poursuit son développement ouvert (qui associe concrètement les joueurs à la conception du MMO, grâce à divers outils distribués aux plus créatifs) et l'équipe de développement du studio Bossa profite de la fin d'année pour dresser un bref bilan de son activités et esquisser l'avenir.
Si le développeur se satisfait évidemment des mois écoulés et notamment de l'implication des joueurs (qui ont conçu et partagé des îles à l'aide de l'éditeur, en plus de se montrer prolixe quant à leurs attentes en terme de liberté d'action et d'exploration), le studio dit aussi miser sur la transparence et annonce donc la levée des clauses de confidentialités (NDA) pesant sur les testeurs. Dorénavant, tous les testeurs peuvent donc librement partager leurs avis sur le jeu -- même si, d'ores et déjà, le studio ne se montrait pas très tatillon en la matière et que les testeurs ne se privaient pas vraiment.
Et au regard de l'avancé du développement, le studio esquisse aussi quelques-uns de ses projets pour 2017.

Début 2017, nous ajouterons de nouveaux environnements au jeu, nous installerons différentes îles, des ressources, des schémas, et des loots dans différentes zones, afin de donner davantage de caractère aux différentes parts du monde. Parallèlement à tout ceci, nous ajouterons des créatures différentes selon les environnements et ayant des comportements spécifiques. Vous trouverez également des objets ayant leur propre cycle de vie -- les objets fabriqués par les joueurs et abandonnés sur une île pendant longtemps commenceront à se dégrader et s'enfoncer dans le sol, et peut-être qu'ils rouilleront ou pourriront, voire seront progressivement couvert de mousses pour devenir eux-mêmes des ruines. Couplé à la refonte des effets visuels sur les mécanismes pouvant être fabriqués et fort d'un catalogue étendu de personnalisation esthétiques à la disposition des joueurs et de leurs fabrications, le monde devra réellement vôtre, hardis explorateurs des cieux.
Il y aura aussi nombre d'améliorations internes et d'optimisation du jeu, et une série de correctifs aux problèmes rencontrés par les alpha-testeurs et qu'ils nous ont signalés. Ensuite, quand nous estimerons que le jeu propose quelque-chose qui nous semble justifier un paiement, quelque chose que nous serions nous-mêmes prêts à acheter, nous organiserons un lancement sur Steam au cours du premier trimestre 2017. »

On le sait, Worlds Adrift affiche de hautes ambitions en matière de liberté d'exploration, dans un monde régi par une intelligence artificielle et un moteur autorisant une vraie persistance (les réalisations des joueurs influencent durablement l'univers de jeu). Mais comme tous les titres au gameplay très ouvert, au-delà de la simple exploration au hasard, il n'est pas toujours évident de trouver quoi faire quand les joueurs ne font pas délibérément l'effort d'échanger et d'interagir avec leurs compagnons d'arme. On imagine dès lors que l'une des prochaines étapes à laquelle le développeur devra s'atteler consistera à encourager de telles rencontres communautaires entre les joueurs.


  • En chargement...

Que pensez-vous de Worlds Adrift ?

8 aiment, 0 pas.
Note moyenne : (8 évaluations | 0 critique)
6,3 / 10 - Prometteur