Du système de progression des personnages de Dual Universe

Dual Universe détaille les mécanismes de progression de ses personnages : via l'équipement (de diverses sortes), les compétences du personnages (pour ne pas enfermer l'enfermer dans un carcan de classe) et les expériences du joueur.

Du système de progression des personnages de Dual Universe

Dernière ligne droite pour la campagne de financement de Dual Universe sur Kickstarter : le studio Novaquark espère lever 500 000€ pour poursuivre le développement de son MMO de science-fiction et a encore quatre jours pour récolter les 25 000€ encore manquants -- et l'objectif semble atteignable puisque qu'encore hier à la même heure, le montant promis s'élevait à peine plus de 455 000€ et vient donc aujourd'hui de passer le cap des 475 000€ alors que depuis le début de la campagne, Novaquark recueille généralement pour moins de 10 000€ par jour de promesses de dons. En d'autres termes, comme souvent, cette fin de campagne semble s'accélérer et une conclusion favorable semble donc maintenant (davantage) envisageable.
Le studio Novaquark ne relâche pas ses efforts et pour accompagner cet engouement, le développeur dévoile aujourd'hui un nouveau pan de gameplay de son MMO : la création de personnages, puis leur progression dans le jeu.

Car si Dual Universe est présenté comme un MMO de grande envergure, impliquant de très nombreux joueurs dans une aventure très collective et dans un monde particulièrement vaste, la population d'un MMO n'en est pas moins une somme d'individualités -- et on sait que l'incarnation d'un personnage est une composante importante dans un MMO. Chaque joueur a donc vocation à créer son personnage et à en personnaliser l'apparence : la version pré-alpha (non finalisée et encore susceptible d'évoluer) de l'outil de création de personnage se dévoile en vidéo.

building.jpg

Au-delà de la personnalisation de son avatar, le personnage a vocation à évoluer et progresser dans l'univers de jeu.
On le sait, dans la trame de Dual Universe, les humains quittent progressivement la Terre au sein de gigantesque vaisseaux, les Arkships, et tentent de coloniser une nouvelle galaxie. Une fois sur place, les survivants disposent de technologies très avancées (notamment pour récolter des ressources et les transformer) mais doivent aussi apprendre à découvrir leur nouveau monde pour y survivre, avec ou contre les autres joueurs -- et si l'on en croit la trame imaginée par le romancier Alain Damasio, le lieu abrite quelques mystères et secrets. Et le système de progression de MMO s'appuie sur cette trame laissant la part belle aux découvertes.
Selon le développeur, dans Dual Universe, la personnalisation et la progression du personnage reposent sur trois principaux axes :

  • La personnalisation de l'équipement ;
  • L'amélioration des compétences du personnage ;
  • L'amélioration des compétences du joueurs.

Equipement

city.jpg

En terme d'équipements, Dual Universe intègre des mécanismes d'amélioration de la combinaison du personnage -- pour en améliorer la résistance, l'autonomie, y ajouter des équipements comme des jetpacks ou des Nanopacks, des composants miniaturés utiles aux joueurs comme un inventaire de stockage de ressources ou d'énergie. S'y ajoutent ce que le développeur qualifie de Nanoformer : « des choses comme votre capacités à extraire du minerai, le niveau de régénération d'énergie, la portée de son scanner et toutes autres sortes de fonctions simples » qui peuvent donc être progressivement améliorées grâce à un meilleur équipement, mais en gardant à l'esprit qu'il ne sera jamais possible de maximiser à la fois les capacités de sa combinaison et des Nanoformers (à obtenir en commerçant), obligeant à faire des choix et à se spécialiser (c'est le meilleur moyen d'encourager la coopération).
L'équipement intègre également des outils améliorables, qu'il s'agisse d'armes, d'appareils de minage ou de scanner (pour repérer des ressources par exemple). Ces outils doivent être équipés, et le développeur promet nombre de spécialisations et niveaux d'efficacité différents, utilisant ou non des consommables ou des munitions -- obligeant à les utiliser avec discernement.

Compétences du personnage

Clu1dr2WYAAdVBF.jpg

Dans Dual Universe, le système de compétences du personnage est relativement similaire à celui d'EVE Online -- l'une des références assumées du studio Novaquark. Les compétences « influencent à peu près tous les aspects du gameplay, permettant d'utiliser des objets complexes ou des Eléments » utilisés notamment dans la construction de structures, « pour améliorer ses capacités d'artisanat, de commercer, de combat, pour débloquer certaines mécaniques dans le jeu ». Ces compétences sont interdépendantes (elles en avoir certaines pour en débloquer d'autres) et elles progressent automatiquement au gré du temps qui passe, que le joueur soit connecté ou non.

Le but avoué de Novaquark consiste à faire en sorte de ne pas enfermer un personnage dans un carcan de classe : chaque choisit ses compétences et spécialisations en fonction de son style de jeu et de ses besoins, même s'il faut parfois en payer le prix.

Compétences du joueurs

Parce que Dual Universe est un monde ouvert laissant la part belle aux interactions entre les joueurs, les compétences du joueurs (et non plus de son seul personnage) sont déterminantes également. Le principe est souvent mis en avant dans les jeux de combat : Novaquark entend l'appliquer aussi à l'exploration ou aux interactions sociales. Et de donner un exemple : les ressources les plus communes seront évidemment et par définition faciles à trouver. On pourra dénicher les plus rares par hasard ou avec un peu de chances, mais surtout grâce à l'expérience et l'observation : certains ont davantage de chances de se trouver au sein d'environnements bien spécifiques, à la surface ou dans le sous-sol de tels ou tels types de planètes, du fait de leur composition géologique. En d'autres termes, on trouve plus aisément ce qu'on cherche quand on sait (au moins approximativement) où le chercher.
Plus largement, toutes les fonctions de base (du personnage ou acquise par le joueur) seront très rapidement accessibles à tous les joueurs (permettant à chacun d'être rapidement utile et de s'amuser), mais il faudra être prêt à s'investir pour se spécialiser dans un domaine et surtout le maîtriser pleinement. En un mot comme en cent, le studio indique reprendre à son compte la loi de Bushnell popularisée par Blizzard : « facile à apprendre, difficile à maîtriser ». Ce sera manifestement aussi la clef de Dual Universe.

Réactions (39)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Dual Universe ?

24 aiment, 7 pas.
Note moyenne : (31 évaluations | 0 critique)
7,2 / 10 - Très prometteur