Vers une version occidentale pour le wargame MMO Tiger Knight: Empire War

Dans Tiger Knight, le joueur endosse le rôle d'un général à la tête de ses troupes pour rejouer les grands affrontements asiatiques du 3e siècle. Le jeu s'annonce en version occidentale en attendant de lancer ses premiers tests prochainement.

À mi-chemin entre le MOBA (pour l'action et les affrontements stratégiques) et le MMO (pour l'envergure des champs de batailles et le nombre de joueurs impliqués), les « jeux de guerre massivement multijoueurs » gagnent manifestement en popularité auprès des joueurs chinois -- en attendant que les joueurs occidentaux se convertissent également ? Peut-être avec Tiger Knight: Empire War, qui s'annonce aussi en version occidentale.

Vers une version occidentale pour le wargame MMO Tiger Knight: Empire War

Signé par la branche « recherches et développements » du studio NetDragon, Tiger Knight revendique une approche (relativement) réaliste, tant d'un point de vue militaire qu'historique. Le jeu nous plonge au 3ème siècle de notre ère et rejoue les grandes batailles ayant opposé la dynastie des Han (en Chine), l'Empire romain, l'Empire parthe (qui s'étendait sur le plateau iranien actuel) et l'Empire kouchan (entre la Chine et l'Inde actuelles).
Dans Tiger Knight, le joueur incarne un général qui peut se lancer dans la bataille (le gameplay repose sur des combos d'attaques) mais est surtout placé à la tête de troupes, composées d'un officier expérimenté et jusqu'à une quarantaine de soldats, qu'il faudra équiper et entrainer -- et le choix des armes (contondantes, tranchantes ou perforantes) est important puisqu'elles infligent des dégâts différents selon les types d'armures de l'adversaire. Le général devra également déterminer sa stratégie puisque les formations de combat défensives (la tortue) ou offensives (des charges pour briser les lignes ennemis) peuvent influencer l'issu du combat.

tiger-knight6.jpg

Tiger Knight prend surtout la forme d'un jeu multijoueur, obligeant donc à compter avec ses alliés et ses ennemis selon les modes. Pour la sortie, trois modes de jeux sont déjà annoncés :

  • Un mode « Guerre épique » (PvE coopératif) rejoue les grandes batailles historiques du temps des Trois Royaumes (en modes facile, normal ou difficile) invitant les joueurs à s'allier face à une IA ;
  • Un mode « Duel » (16 contre 16, en plusieurs rounds de 15 minutes chacun) dans lequel les généraux s'affrontent sans leurs troupes, et peuvent choisir de s'unir au sein d'une équipe ou de combattre seuls ;
  • Un mode « Commandant » dans lequel 10 à 14 joueurs sont réunis sur un vaste champ de bataille, dans l'une ou l'autre armée en lice, et contrôlent chacun leur officier et leurs troupes (dans une batailles pouvant opposer jusqu'à 200 contre 200 personnages). Les joueurs doivent mettre en place des stratégies commune et complémentaires pour vaincre leurs adversaires. Le mode compte deux sous-modes : conquêtes (offensifs) ou sièges (défensifs).

Au-delà des promesses techniques ou de gameplay, on sera sans doute curieux de se forger un avis concret sur ce Tiger Knight et manifestement, il devrait débarquer en Occident rapidement. Tiger Knight se dévoile déjà sur un site officiel traduit en anglais et présenté sur Steam dans le cadre d'une campagne Greenlight, le jeu a été rapidement plébiscité par les joueurs. Le développeur promet une annonce rapide quant à l'avenir occidental de Tiger Knight mais on murmure déjà que les premiers tests de la version anglophones pourraient être lancés dès octobre prochain sur des serveurs nord-américain et européen (basé à Amsterdam).


  • En chargement...

Que pensez-vous de Tiger Knight ?

2 aiment, 0 pas.
Note moyenne : (2 évaluations | 0 critique)
5,6 / 10 - Prometteur