Des chasseurs de primes et une classe de « mendiant » dans The Black Death

L'alpha de The Black Death évolue en version 0.07 et, outre les traditionnels correctifs et évolutions, la mise à jour débloque notamment une (atypique) classe sociale de mendiant.

On connait la ligne directrice de The Black Death : plonger le joueur dans un univers sombre et hostile inspiré d'une Europe du XIVème siècle ravagée par la peste noire, tout en s'appuyant sur un gameplay laissant la part belle au roleplay. Et si le jeu a connu des débuts particulièrement laborieux (perclus de bugs, visibles jusque dans les streams officiels du développeur), le studio s'attèle maintenant à déployer des mises à jour régulières (la septième depuis mi-avril arrive tout juste) et les joueurs téméraires qui passent outre les dysfonctionnements et les animations un peu raides jouent le jeu du titre roleplay -- la communauté est plutôt bienveillante.

Des chasseurs de primes et une classe de « mendiant » dans The Black Death
screenshot_snow_castle.jpg

Aujourd'hui, la mise à jour 0.07 de The Black Death est déployée pour apporter son lot de correctifs et d'évolutions -- la zone de toundra fait l'objet d'une refonte (on y trouve de nouvelles maisons à acquérir et il semble que la forteresse d'Ironhold abrite maintenant des souterrains secrets à explorer), les combats sont améliorés notamment visuellement et l'interface est affinée pour être plus facile à utiliser.
La mise à jour intègre aussi quelques nouveautés, comme un nouveau système de chasseurs de primes. Les joueurs peuvent choisir d'enfreindre la loi, mais dorénavant à leurs risques et périls puisque des primes (en pièces d'or) peuvent être placées sur leur tête afin qu'ils subissent une juste condamnation et à chacun de choisir son mode de vie en étant prêt à en assumer les conséquences.
Sans doute plus surprenant, le jeu intègre aussi dorénavant une classe de « mendiant ». Plus concrètement, en débloquant pour cette classe, le personnage dispose d'une résistance accrue à la peste et des facilités pour fabriquer diverses babioles à l'aide d'objets mis au rebut, afin de les vendre. Le gameplay consiste néanmoins à... mendier quelques pièces aux autres joueurs. D'aucuns y verront sans doute une option de parfait mauvais goût, d'autres pourront considérer qu'elle trouve sa place dans un titre qui mise sur le roleplay et les interactions sociales -- et certains joueurs jouent manifestement déjà le jeu, en faisant l'aumône vocalement dans l'univers de jeu. À chacun de se faire son idée.
D'ici là, The Black Death reste (presque) jouable dans le cadre d'un accès anticipé distribué sur Steam ou la plateforme de Green Man Gaming (actuellement en promotion, proposé à 17€ au lieu de 20€).


  • En chargement...

Que pensez-vous de Black Death ?

16 aiment, 7 pas.
Note moyenne : (25 évaluations | 0 critique)
5,9 / 10 - Assez bien

Aucun jolien ne joue à ce jeu, aucun n'y a joué.