Soulbound signe avec Improbable pour générer le monde évolutif des Chronicles of Elyria

Les technologies du studio Improbable promettent de générer des univers de MMO à la fois évolutifs, dynamiques et réellement persistants. Ces mêmes technologies seront utilisées dans les Chronicles of Elyria pour développer les interactions avec l'univers de jeu.

Soulbound signe avec Improbable pour générer le monde évolutif des Chronicles of Elyria
Forge_HammerShot.jpg

On connait l'ambition de la plupart des MMO ouverts : générer des mondes immenses et immersifs, dynamiques et évolutifs, peuplés de créatures aux comportements cohérents et dans lesquels les actions des joueurs auraient de vraies conséquences durables. Force est néanmoins de constater que, si l'ambition est là, la technologie peine encore aujourd'hui à atteindre ce type d'objectif. C'est néanmoins ce que promet le jeune studio britannique Improbable, spécialisé dans la conception d'IA et de technologies serveurs devant permettre de générer et d'animer de tels mondes -- c'est notamment l'objet de SpatialOS, un « système d'exploitation » spécialement conçu pour faire vivre un MMO.
On attend encore d'éprouver concrètement les qualités de la technologie d'Improbable, mais d'ores et déjà, plusieurs studios de développement de MMO annoncent des partenariats avec le studio britannique -- les technologies d'Improbable sont déjà l'oeuvre dans le monde procédural de Worlds Adrift (en alpha), mais aussi de Rebel Horizons (en développement) ou de ION (le prochain titre de Dean Hall).
Et le studio Soulbound rejoint aujourd'hui la liste : les Chronicles of Elyria ont donc vocation à reposer sur le Soulborn Engine (le moteur maison du studio Soulbound), adapté à l'Unreal Engine 4 (pour la dimension graphique) et donc SpatialOS (pour l'infrastructure serveur permettant de générer un monde immense d'un seul tenant).

Passage secret

Plus concrètement, SpatialOS a notamment la capacité de gérer individuellement un nombre extrêmement élevé d'objets dans un univers de jeu, pour les doter de comportements spécifiques. La technologie (que le studio Soulbound illustre ci-dessous dans une nouvelle vidéo technique) permet donc de très nombreuses interactions avec l'environnement et les objets du jeu : dans les Chronicles of Elyria, les joueurs pourront donc trouver moult objets, les ramasser ou les déposer, de la main gauche ou de la main droite, voire les utiliser comme outils pour les faire interagir entre eux (utiliser une lanterne pour allumer une torche par exemple). Tout aussi notable dans un MMO, ces objets sont réellement « persistants », c'est-à-dire qu'ils restent là où on les a laissés tant qu'un autre personnage ne les déplace pas.
Et au-delà de la prouesse technique (si elle s'avère réellement fonctionnelle), on perçoit aussi les enjeux de gameplay : le développeur évoquait par exemple la possibilité d'enterrer un trésor pour le récupérer plus tard, en espérant qu'un autre joueur ne le découvre pas entre temps ; en vidéo, le studio illustre l'effraction d'une demeure dans laquelle chaque objet peut être ramassé et donc volé (mais au risque d'être poursuivi pour ce crime et de devoir en assumer les conséquences). Des perspectives riches, donc, avec finalement une technologie à la mesure de l'ambition ?

Réactions (26)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Chronicles of Elyria ?

56 aiment, 15 pas.
Note moyenne : (74 évaluations | 0 critique)
7,6 / 10 - Très prometteur