Le MMO Guitar Hero tel qu'il aurait pu être

On sait les créateurs de jeux capables d'imaginer les projets les plus improbables. En 2010, Activision envisageait ainsi un MMO inspiré de la licence Guitar Hero, devant réunir les joueurs des différents opus de la série dans un vaste univers virtuel.

Insolite. Il en va de l'industrie du jeu comme du reste : elle est soumise aux phénomènes de mode et dans ce contexte, il y a quelques années, tous les éditeurs de jeu se devaient d'avoir au moins un MMO dans leur catalogue et toutes les licences ou presque semblaient pouvoir se prêter à une adaptation massivement multijoueur -- même celles auxquelles on ne pensait pas de prime abord.
Ainsi, au début des années 2010, il semblerait qu'Activision ait envisagé d'adapter sa licence Guitar Hero sous forme de MMO. C'est ce que relate Liam Roberson en vidéo pour Unseen 64 (qu'on sait souvent bien informé en matière de déterrages de jeux abandonnés), sans pour autant préciser la source de sa trouvaille.

Le MMO Guitar Hero tel qu'il aurait pu être

Ainsi, si l'on en croit Unseen 64, pour renouveler la célèbre série de jeux musicaux, Activision aurait donc envisagé la production de Hero World, un « MMO musical » distribué sur navigateurs web et couplé à Facebook -- autant de composantes et genres vidéo ludiques populaires au début des années 2010.
Sur une idée de Freestyle Games (le développeur de DJ Hero) qui aurait dû être développée par le studio Virtual Fairground (déjà l'origine de technologies de serveurs et d'exploitation de jeux en ligne), Hero World ambitionnait de placer le joueur dans la peau dans d'un gestionnaires de clubs, qu'il aurait fallu gérer, aménager et décorer (à mi-chemin entre les mécaniques ludiques du housing de MMO et des Sims). Mais la principale originalité du titre aurait dû consister à aussi recruter des joueurs de Guitar Hero et de DJ Hero pour qu'ils se produisent dans les clubs virtuels de Hero World, afin d'y attirer le public et de faire prospérer le club -- on le comprend, le jeu aurait donc dû permettre de fédérer les nombreuses déclinaisons de la licence dans un même espace virtuel.
Au-delà du concept, Virtual Fairground aurait travaillé quelques mois sur la conception du jeu avant qu'Activision ne saborde le projet du fait de la baisse de popularité des jeux de rythme. On n'est pas tout à fait sûr qu'il faille y voir une perte drastique dans l'histoire du jeu massivement multijoueur, mais la décision aurait aussi entrainé la faillite de Virtual Fairground, faute de trouver un repreneur pour Hero World.
Mais comme les phénomènes de modes sont cycliques, un jour peut-être qu'un autre projet de MMO musical verra le jour pour rencontrer le succès. Et pour la postérité, on se souviendra alors qu'Hero World aura été précurseur en la matière. Bigre !


  • En chargement...

Que pensez-vous de Activision Blizzard ?

31 aiment, 106 pas.
Note moyenne : (140 évaluations)
2,9 / 10 - Mauvais