Les vertus de l'emprisonnement dans les Chronicles of Elyria

Le gameplay des Chronicles of Elyria repose sur l'interaction des joueurs et enfreindre les lois (édictées par les joueurs) doit conduire en prison. Mais cette peine peut prendre bien des formes et le développeur réfléchit à un gameplay carcéral.

Les vertus de l'emprisonnement dans les Chronicles of Elyria

On le sait, Chronicles of Elyria entend s'appuyer sur des mécaniques de jeu très ouvertes, reposant très largement sur les interactions des joueurs dans un monde dynamique. C'est ainsi que les joueurs les plus impliqués pourront obtenir des responsabilités (politiques, économiques ou encore militaires) au sein d'une région, voire de l'univers de jeu, jusqu'à en fixer les lois. Et selon le studio Soulbound, enfreindre ces lois doit avoir des conséquences, tant pour le personnage que pour le joueur (s'improviser hors-la-loi ne doit pas être anodin et comme pour la plupart des mécaniques du MMO, le joueur doit assumer ses choix).
C'est ainsi qu'initialement, le développeur envisageait d'infliger des peines de prison aux personnages pris en train d'enfreindre la loi d'Elyria et cette peine devait prendre la forme d'une perte d'espérance de vie (on le sait, dans les Chronicles of Elyria, le personnage vieillit et finit tôt ou tard par mourir définitivement de vieillesse, obligeant le joueur à racheter un personnage et une nouvelle vie : or le temps passé en cellule devait être non jouable, décompté de l'espérance de vie du personnage et le joueur devait le retrouver plus vieux de quelques années après avoir purgé sa peine).

Interrogé sur l'incarcération dans les Chronicles of Elyria dans le cadre d'un jeu de questions / réponses avec les joueurs, le développeur précisait néanmoins réfléchir à d'autres options quant à l'emprisonnement dans le MMO.

L'emprisonnement devait initialement simplement prendre la forme d'un drain d'esprit [une perte d'espérance de vie, donc], mais nous jouons actuellement de plus en plus avec l'idée d'aller vraiment en prison. Mais en essayant de faire en sorte que cette expérience soit aussi intéressante que celle d'être hors d'une cellule. Peu de gens devraient vouloir aller en cellule, mais quand ils s'y retrouvent, il devrait y avoir des choses à faire et certaines activités pourraient y être associées. Nous ne sommes pas encore décidés, mais nous réfléchissons à cette expérience d'emprisonnement.
CbSbqJQUYAAmAvA.jpg

Enfreindre les lois d'Elyria serait donc toujours passible d'une peine de prison, mais cette période serait jouable et intégrée à une mécanique de jeu spécifique. Plus concrètement, le développeur considère que certains joueurs pourraient trouver un intérêt à faire un séjour en cellule, comme par exemple « le fait d'y trouver des ressources qu'on ne trouverait pas ailleurs, d'y développer un réseau de contacts spécifiques ou d'y glaner des informations particulières ». Et de donner un exemple : les cachots d'une prison pourraient être le moyen d'accéder à des souterrains oubliés, ou encore un joueur ayant atteint le statut de liche (augmentant considérablement son espérance de vie) pourrait avoir caché un fragment d'âme dans les tréfonds d'une cellule et un autre joueur pourrait se laisser enfermer pour le récupérer et le détruire, afin de pouvoir tuer la liche censément immortelle...
De même, le développeur imagine aussi des mécaniques de jeu reposant sur des tentatives d'évasion. La pratique serait évidemment illégale et passible d'un alourdissement de peine si le joueur se fait prendre, mais pourrait aussi générer des échanges intéressants entre hors-la-loi évadé et garant de l'ordre.
On le comprend, la gestion de l'emprisonnement pourrait être porteuse de diverses mécaniques ludiques et le développeur entend manifestement les exploiter.


  • En chargement...

Que pensez-vous de Chronicles of Elyria ?

56 aiment, 13 pas.
Note moyenne : (72 évaluations | 0 critique)
7,9 / 10 - Très prometteur