Le studio Soulbound déménage pour mieux esquisser le contenu des Chronicles of Elyria

Les Chronicles of Elyria intriguent par leurs mécaniques de jeu et fort de l'engouement suscité par le MMO, le studio indépendant Soulbound se développe : le développeur intègre de nouveaux locaux et commence à montrer son projet.

Si Chronicles of Elyria se fait encore discret, le MMO du studio Soulbound intrigue notamment du fait d'un gameplay très ouvert et (presque) totalement confié aux joueurs -- Chronicles of Elyria est pensé comme une vraie « société virtuelle » médiévale, dans laquelle le joueur doit trouver sa place, de sa naissance à sa mort définitive, que ce soit au sein des autres participants ou d'une famille (qui pourra devenir la noble maison d'une noble lignée), et dont les actions et réalisations tiennent lieu de contenu (par exemple, les « donjons » du MMO sont de facto les demeures des joueurs les plus investis, conçues grâce à un système de housing particulièrement étoffé -- entre autres).

Le studio Soulbound déménage pour mieux esquisser le contenu des Chronicles of Elyria

L'équipe de développement se faisait relativement discrète depuis quelques semaines. C'était pour mieux déménager les locaux du studio Soulbound dans un espace plus vaste et plus à même soutenir la conception des Chronicles of Elyria (Soulbound est un petit studio indépendant mais l'engouement que suscite déjà le jeu permet aujourd'hui au développeur de davantage se professionnaliser et de continuer à recruter -- un level designer et un technical artist, parmi les dernières arrivées).
De quoi, surtout, envisager de commencer à montrer concrètement ce que seront les Chronicles of Elyria. En réponse aux questions des joueurs sur le forum officiel, le développeur précise ainsi que le jeu devrait être présent à la PAX East en avril prochain (l'occasion, sans doute, d'en apprendre un peu plus sur les projets du développeur) et que les joueurs auront « plusieurs opportunités pour tester le jeu en 2016 et 2017 ». Plus concrètement, une version jouable des Chronicles of Elyria devrait donc accueillir ses premiers testeurs cette année, dans le cadre de plusieurs phases de test (on sait que le développeur entend associer étroitement les « joueurs les plus investis » au développement).
Enfin et pour « illustrer » ces différentes étapes dans le développement du jeu, Soulbound dévoile la première image du bestiaire des Chronicles of Elyria : un canis rabbit (illustré ci-dessus), sorte de croisement entre un lapin et un canidé (chiens ou loups), dont on nous dit qu'ils sont carnivores et voraces, capables de bonds prodigieux et de pics de vitesse impressionnants -- manifestement pour chasser le bison dans les plaines d'Elyria. Bigre !


  • En chargement...

Que pensez-vous de Chronicles of Elyria ?

56 aiment, 15 pas.
Note moyenne : (74 évaluations | 0 critique)
7,6 / 10 - Très prometteur