Les bonnes résolutions des MMORPG

Parmi les traditions du début d'année, les bonnes résolutions permettent de repartir du bon pied et sur des bases solides. Ne comptant pas les tenir personnellement, je vais embarquer avec moi les MMORPG en général pour fixer des objectifs permettant au genre d'évoluer dans le bon sens.
Les bonnes résolutions des MMORPG

Trouver le bonheur

Les filles sont à la recherche d'un prince charmant. Les garçons recherchent une fille. Les MMORPG veulent trouver des joueurs. Pour y parvenir, il suffit d'afficher une belle vitrine en affichant tous ses atouts, quitte à cacher le fond de commerce.

Une fois la magie de la découverte passée, le MMORPG se doit de retenir l'attention de ses joueurs, au risque si ce n'est pas le cas de redevenir un simple jeu. Alors certes on peut très bien apprécier une courte visite rondement menée, mais la dimension communautaire d'un jeu ne s'apprécie que dans sa persistance. La différence entre une aventure et une relation sérieuse se vérifie dans la durée. Demain, je trouve le MMORPG parfait.

Arreter de fumer

Étonnamment, la généralisation des micro-transactions pousse à dépenser de l'argent inutilement afin d'assouvir des pulsions, pour du contenu qui finira par partir en fumée (virtuelle). Véritable cancer de l'industrie vidéo-ludique, une multitude d'achats viendront agrémenter son expérience de jeu, bien loin de l'époque où il suffisait de lancer le jeu pour disposer de l'ensemble du contenu après quelques efforts virtuels. Les vendeurs à la sauvette et les annonces eBay illustrent pourtant ce besoin récurent des joueurs de mettre la main plus rapidement sur du contenu, quitte à raccourcir la durée de vie de son jeu. Demain, j'arrête les micro-transactions.

Manger sainement

Sans compter sur cinq fruits et légumes par jour, il est toujours indiqué de manger équilibré et d'éviter les fast-foods. Si cela se recoupe avec la belle vitrine sans profondeur, un MMORPG qui se laisse le temps de se consommer permet au final de se savourer sur le temps. Accumuler les jeux construits toujours avec la meme recette fait perdre le goût du MMORPG, ne lui permettant pas de se distinguer des autres jeux voire des autres MMORPG. Et en passant, un RPG coopératif n'est pas un MMORPG. Demain, je prends le temps de choisir le menu et de mastiquer.

Apprendre le mandarin

Bataille B-R5RB

On a beau partager un monde, chacun doit disposer de son propre espace et croiser le moins possible d'autres joueurs qui seront forcément une nuisance. L'interaction avec les autres joueurs est une contre-indication pour profiter pleinement de son expérience de jeu. Le MMORPG est ainsi conçu comme une expérience solitaire avec parfois quelques passages en commun.

Le vivre ensemble a cependant ses limites, relevant le temps de jeu et l'investissement nécessaire pour profiter pleinement de l'expérience de jeu qui est au fond l'essence du MMORPG. En attendant de retrouver une dynamique sociale, je me dois de communiquer quitte à apprendre d'autres langues, voire commencer par parler ma propre langue. Demain, je parle aux autres joueurs.

Arreter les poncifs

La morale concerne toujours les autres, sans voir mes infimes défauts. Mon MMORPG (ou le messie attendu) est donc parfait, contrairement aux autres et le joueur le parcourant est le seul pouvant prétendre connaitre la vérité sur les MMORPG. Si je conviens que j'ai forcément raison, annoncer la chute d'un MMORPG avant même sa sortie est une vérité récurrente depuis le lancement de chaque MMORPG. Au passage, éviter de s'annoncer comme un jeu exceptionnel à chaque sortie permettrait de mieux cibler ses joueurs et éviter les déceptions récurrentes. La vitrine peut-être belle, mais on en revient toujours au fond de la boutique et ses stocks qui permettront de la faire tourner sur le long terme.

Toutes ces résolutions permettront à la fois d'améliorer les MMORPG et les joueurs, me placant évidemment au-dessus des joueurs même si je reproduis personnellement tous les clichés, voire pire. Au final, il faudrait tout simplement que je prenne le temps de m'installer sur un « bon » MMORPG, pour découvrir ses qualités (parmi ses défauts) et surtout que j'arrête de râler.

Réactions (17)


  • En chargement...